ENVIRONNEMENT | TOUT LE DÉPARTEMENT
24 janvier 2022

Découvrez 5 des engagements du Nord pour l'environnement

À l’occasion de l'examen du nouveau rapport sur la situation du Nord en matière de développement durable, zoom sur 5 engagements concrets du Département du Nord.

Pour améliorer le quotidien des Nordistes et leur offrir un environnement préservé, le Département du Nord s’engage aux côtés des institutions, associations et citoyens pour un Nord plus durable. 

Voici quelques-unes des initiatives, parmi de nombreuses autres, à retenir du rapport 2022 sur le développement durable dans le Nord.

1. Approvisionnement durable dans les restaurants collectifs

De plus en plus de produits locaux sont servis dans les cantines du Nord, au collège mais pas seulement ! Avec le label "Ici je mange local", le Département a distingué en 2021, 125 établissements engagés dans cette démarche.

Collèges, établissements médico-sociaux et établissements d’hébergement pour personnes âgées (EHPAD) sont de plus en plus nombreux à se lancer chaque année dans l’approvisionnement local. Une démarche récompensée depuis trois ans par les étoiles du label Ici je mange local, selon leur niveau d’engagement.

2. Les collèges, démonstrateurs de la transition énergétique

Approvisionnement local, actions de développement durable, plan de déplacements d’établissements scolaires, lutte contre le gaspillage alimentaire, challenge économies d’énergie… Laboratoires de la transition écologique, les collèges du Nord intensifient leurs démarches durables :

  • 98% des chefs des restaurants scolaires se fournissent auprès de producteurs locaux
  • 72 collèges impliqués dans une action de développement durable au titre du Projet Éducatif Départemental du Collégien
  • 31 collèges engagés dans un Plan de Déplacements d’Etablissements Scolaires (PDES)
  • 20 collèges engagés dans une démarche de lutte contre le gaspillage alimentaire
  • 10 collèges engagés dans la démarche E3D (Établissement en démarche de développement durable)

Le Département mobilise par ailleurs une enveloppe sans précédent de 97,1 millions d’euros pour la rénovation thermique de ses collèges d'ici 2024 : isolation, verdissement, installations de panneaux photovoltaïques ou d'éclairage LED, gestion intelligente des consommations etc.

Enfin, les mobilités douces sont encouragées avec l'installation de garages à vélo et à trottinettes pour inciter les jeunes à réduire leur empreinte carbone.

3. Encourager les mobilités

Le Département accompagne et facilite le recours au vélo tant dans les loisirs que dans les déplacements quotidiens. Pour cela, une enveloppe de 11 millions d'euros est consacrée au cyclable :

  • nouvelles pistes et bandes cyclables sur tout le territoire
  • réseaux points nœuds dans les Flandres et prochainement dans l’Avesnois
  • boucles cyclo-touristiques (sur Nord Evasion)
  • aménagement de voies vertes
  • mais aussi aménagement de lieux de stockage sécurisés pour les vélos, bornes de rechargement pour les vélos électriques...

Le Département soutient également les projets innovants de mobilité en milieu rural portés par les communes ou les intercommunalités. En 2022, 23 projets seront financés (bus itinérant pour soutenir la parentalité ou le sport des seniors, scène culturelle itinérante, voitures adaptées aux personnes en situation de handicap, truck café des parents…).

4. Soutenir l'économie sociale et solidaire

Le Département investit dans des lieux porteurs d’avenir et de sens tout en apportant son soutien à ceux qui en ont besoin :

  • 8 projets d’économie circulaire soutenus sur le territoire (repair café, ateliers de réemploi...)
  • plus de 500 allocataires du RSA accompagnés sur des projets solidaires (métiers du réemploi, activités de recyclage…)

L’économie solidaire c’est aussi favoriser une production alimentaire de proximité, de saison et de qualité : une démarche impulsée à travers la politique de renaturation du Département qui vise à étendre les jardins collectifs et partagés et à encourager la production alimentaire de proximité.

5. Une administration durable

L’administration départementale adapte ses pratiques pour maîtriser son impact sur l’environnement : maîtrise des consommations énergétiques, réduction des déchets, zéro plastique, recyclage, télétravail, covoiturage, parc de véhicules "propres", soutien à l’usage du vélo…

Avec ses 7 700 agents et 2 600 assistants familiaux, l'administration départementale entend agir et montrer l'exemple sur l'ensemble du territoire. Objectifs affichés ? Arrêter d'utiliser du plastique dans l'administration, parvenir pour 2040 à une administration départementale neutre en carbone et enfin, sur toutes les nouvelles constructions, privilégier le recyclage foncier.

Déjà effectif sur 8 sites, le tri sélectif est déployé dans toute la collectivité avec pour ambition de tendre vers une administration zéro déchet.

Par ailleurs, la mise en place d’un forfait mobilités durables et l’installation de parcs à vélo permet de favoriser le recours aux mobilités douces pour les trajets professionnels. Le télétravail est encouragé tout comme le covoiturage.

Et pour parfaire son action, l'administration a lancé le réseau des Colibris. 104 agents se sont déjà portés volontaires pour être ambassadeurs du développement durable auprès de leurs collègues. Parmi leurs actions : former leurs collègues à l'éco-conduite, aux gestes d'économie d'énergie ou aux achats plus responsables...

Rapport du Département en matière de développement durable (PDF - 5.4 Mo)

Crédits photo : Philippe Houzé

Pour aller plus loin