ENVIRONNEMENT
2 décembre 2021

25 000 arbres seront plantés cet hiver par le Département

La Sainte-Catherine a donné, comme chaque année, le coup d'envoi d'une vaste opération de plantations dans les espaces naturels du Nord et le long des routes départementales.

25 000 arbres et arbustes seront plantés par le Département du Nord au cours de l'automne-hiver 2021-2022. C'est deux fois plus que la saison dernière.

Vergers, haies, arbres ou arbustes viendront enrichir les sols des espaces naturels du Nord, de Saint-Jans-Cappel à Eppe-Sauvage en passant par Thumeries et Condé sur l'Escaut. Des plantations auront également lieu en bordure des routes départementales, notamment dans le Cambrésis et l'Avesnois.

Des espèces locales

Chênes, charmes, hêtres, noisetiers, troènes ou pruneliers, tous des espèces locales, embellissent les paysages et apportent avec eux de nombreux avantages.

Les haies naturelles viennent par exemple compléter les clôtures et offrent aux oiseaux nicheurs un abri ainsi que des baies pour se nourrir. Planter une haie permet aussi de maîtriser et de diversifier les espèces qui s'y développent. Les arbres et arbustes créent de l'ombrage et permettent de réguler les fortes pluies.

Et un point d'honneur est mis à ce que ces plantations soient 100% locales avec un ADN historiquement nordiste. Pour assurer cette traçabilité, les plantations départementales sont d'ailleurs souvent issues de baies, de glands ou d'autres fruits, ramassés deux ans auparavant par des pépiniéristes dans nos forêts ou nos espaces naturels.

Planter plus avec Nord durable

Avec sa politique Nord durable, le Département du Nord intensifie son effort de plantation sur les emprises dont il est propriétaire. Mais il encourage et subventionne également des projets qui peuvent être proposés par des collectivités ou des associations, en milieu rural mais aussi en ville.

Des jardins partagés ou des projets de micro-forêts urbaines peuvent ainsi prétendre au dispositif "Plantations et renaturation", doté d'une enveloppe d'un million d'euros chaque année.

Depuis septembre 2020, le plan Plantation et renaturation a déjà permis :

  • la plantation de 9 247 arbres, arbustes
  • la création ou la réhabilitation de 13 jardins collectifs familiaux ou partagés
  • la plantation de 92 fruitiers de variétés anciennes
  • la restauration de 26 arbres têtards
  • l'aide à l’entretien de 1 490 kms de haies bocagères

Pour aller plus loin