AMÉNAGEMENT CADRE DE VIE, ENVIRONNEMENT | TOUT LE DÉPARTEMENT
25 octobre 2020

Plus de nature pour un Nord qui respire

Planter plus, et surtout planter mieux : c'est l'ambition du dispositif "Plantations et renaturation" doté d’une enveloppe d’un million d’euros par an.

Afin d’améliorer la qualité de vie des Nordistes (qualité de l'air, meilleure régulation thermique...) tout en favorisant la biodiversité, le Département est engagé de longue date dans la promotion des espaces de nature.

Entre 2011 et 2019, la politique départementale de boisement a déjà permis de planter 385 331 arbres sur plus de 182 hectares.

Avec Nord durable, le dispositif "Plantations et renaturation" est renforcé pour créer encore plus d'espaces de nature, de vie et de respiration. Les différents confinements imposés pour lutter contre le Covid-19 en ont montré toute l'importance.

Un million d'euros seront investis chaque année pour accompagner les acteurs du territoire (collectivités, bailleurs, associations) qui souhaitent faire émerger des projets de plantation en milieu rural ou urbain : bois et bosquets, haies bocagères, fruitiers de variété ancienne, arbres d'alignement,...

Développer les jardins partagés

Sont également encouragés les jardins familiaux ou partagés, véritables lieux de vie qui créent à la fois des ressources alimentaires de proximité mais également du lien social entre les générations.

En ville, ce dispositif permettra entre autres d'encourager la plantation de micro-forêts, îlots de fraîcheur très utiles lors des fortes chaleurs. Enfin, le soutien actif apporté à l’entretien et au développement des haies bocagères continue, pour protéger ce véritable patrimoine naturel du territoire.

Le Département, en tant que propriétaire, participe activement à cet effort en multipliant les plantations au sein des espaces naturels, dans ses collèges, le long des routes départementales ou encore dans les EHPAD (Établissements d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) qu’il accompagne.

L’ensemble de ces actions constitueront une avancée significative dans les objectifs à long terme visés par Nord durable : une zéro artificialisation nette et un bilan carbone neutre pour l’action départementale, avec 10% d’autonomie alimentaire pour nos territoires.

Le saviez-vous ?

Le Nord a désormais une coordinateur technique de sa politique de boisement. Cet agent permettra de développer une gestion raisonnée des espaces naturels du Nord, en favorisant les espèces locales et l'économie circulaire.

Crédits photo : Dominique Lampla

Pour aller plus loin