AMÉNAGEMENT CADRE DE VIE | TOUT LE DÉPARTEMENT
12 novembre 2020

Jardins partagés, jardins du bonheur !

En ces temps incertains de repli sur soi et de peur du lendemain, qu'il fait bon vivre dans les jardins... mais pas dans n'importe quels jardins ! Dans des jardins où cultiver rime avec partager.

Il est 14 h, Jacky, retraité, ouvre le portail pour la deuxième fois de la journée. Sa centaine de salades se portent à merveille, ses potirons pointent le bout de leur nez et ses tomates se dorent la pilule au soleil. Je n'ai pas la place chez moi, alors quand la mairie a ouvert ces jardins familiaux, j'ai sauté sur l'occasion ! Des actifs aussi se sont lancés dans l'aventure, pour apprendre à leurs enfants à cultiver un potager ou faire pousser des fleurs, tout simplement. Au total, 10 parcelles de 100 m2 sont mises à disposition au cœur du village de Winnezeele.

Lieux d'échanges et de partages

On se prête des outils, on se conseille sur les semis... Lieux d'échanges et de partage, les jardins familiaux ont le vent en poupe. Plus de 160 parcelles ont été créés depuis 2015 et 500 réhabilités avec l'aide du Département. Gérés par des collectivités, associations ou collectifs d'habitants, ces jardins invitent à voir la vie autrement. Travailler au jardin confère une réelle utilité sociale à nos résidents, explique Antoine Seguin, éducateur au Foyer de l'Arbre de Guise de Seclin. Dans ce foyer pour adultes en situation de handicap, le jardin est prêt à accueillir le poulailler et à ouvrir ses portes sur la ville.

Un havre de paix dans la cité

À Douchy-les-Mines, les habitants, surnommés “les Doux chineurs”, ont conçu leur jardin de A à Z avec l'association des AJOnc (Amis des Jardins Ouverts et néanmoins clôturés). Dans un grand espace partagé, les herbes folles se mêlent aux carrés potagers, mares et vergers. Là une cabane, plus loin un four à pain... Ici tout est recyclé et réfléchi en collectif. Les enfants viennent voir les coquelicots au printemps, c'est un havre de paix dans la cité, confie Annie.

Vous souhaitez créer un jardin familial ou un espace partagé ?

Le dispositif de subventions „Plantation et Renaturation“ est fait pour ça ! Plus d'informations au 03 59 73 68 41

Pour aller plus loin