TOUS | TOUT LE DÉPARTEMENT
23 décembre 2021

L'année 2021 en photos

Avant de vous souhaiter le meilleur pour 2022, retour en images sur les histoires, petites ou grandes, qui nous ont marqués en 2021.

Ça roule pour les cyclistes entre Râches et Flines-lez-Râches

Sur la RD138, les voitures roulaient vite et les cyclistes y réfléchissaient à deux fois avant de monter sur leur vélo. C'est pourquoi en début d'année, le Département a financé la réalisation d'une piste cyclable à double sens pour garantir leur sécurité. Un tourne-à-gauche a également été installé pour permettre le passage vers la rue du Bois. La chaussée a été refaite.

Des aménagement similaires sont réalisés tout au long de l'année, partout dans le Nord, pour permettre à chacun de se déplacer en toute sécurité et de manière douce pour l'environnement.

Un nouveau collège à Wavrin et à Anzin

Ils étudiaient jusqu'alors dans un bâtiment vieillissant, coupé en deux par une route très passante. Les 500 élèves de Léon-Blum ont suivi leurs premiers cours dans le nouveau collège de Wavrin le 8 mars.

Plus sûr, plus grand, plus lumineux, il accueille une salle culturelle, sorte de salle de spectacles, une salle d'escalade, un CDI, un self, et même un pôle de formation au secourisme...

Les 500 collégiens d'Anzin, dans le Valenciennois, ont eux découvert en septembre leur nouvel établissement : les Rochambelles. Il est beaucoup plus grand : de 3 000m², le voici à 7 500m². Une cantine a été créée; les collégiens devaient jusque-là déjeuner au lycée professionnel. Le CDI dispose même d'une salle pour la web radio du collège et la salle de sports, comme à Wavrin, possède un mur d'escalade.

Un parcours couvert pour le Forum antique de Bavay

C'est à Bavay, dans l'Avesnois, que se trouve le plus grand forum romain jamais mis au jour. Pour préserver des intempéries ce patrimoine départemental inestimable, la construction d'un nouveau parcours couvert a débuté en mars.

Cette couverture protègera le cryptoportique, c'est-à-dire la galerie en moellons et en briques, qui soutenait la partie occidentale du forum, ainsi que la muraille du Bas-Empire.

La protection des vestiges gallo-romains permet la création d'un nouveau parcours de visite au Forum antique, accessible aux personnes à mobilité réduite et aux poussettes. Son ouverture est attendue pour le printemps 2022.

L'immense parc logistique E-Valley prend son envol

C'est une reconversion ambitieuse pour l'ancienne base aérienne de Cambrai. Le groupe BT Immo la transforme en plateforme logistique dédiée au e-commerce. 

Le Département du Nord soutient ce projet générateur d'emplois en aménageant son accès par la route. En mars, les services de la voirie ont construit un premier rond-point pour faciliter la circulation de tous aux abords du site.

La Redoute est le premier grand groupe à décider, cet automne, de s'y implanter. Elle y installe un entrepôt de 110 000m² et y recrutera, à terme, 250 personnes.

Des Camions bleus toujours plus utiles

Le 10 mai, un Camion bleu France Services a commencé à sillonner les villages de Flandres. Comme dans l'Avesnois, le Cambrésis et le Douaisis, il accompagne les Nordistes dans de nombreuses démarches administratives en lien avec l'emploi, la retraite, les allocations familiales, les déclarations de revenus, les demandes de cartes grises...

Cet accompagnement est gratuit et sans rendez-vous.

Devant la flambée de Covid-19 cet été, les Camions bleus se sont transformés dès le 13 juillet en vaccinobus.

Sans-rendez, ils ont permis à près de 2 000 Nordistes d'être vaccinés sur la place de leur village, devant leur entreprise ou leur maison de retraite, pendant leur marché ou sur les ducasses. En septembre, ils sont également allés à la rencontre des collégiens pour assurer l'accès à la santé de tous.

Christian Poiret, nouveau président du Département

Il était déjà un élu engagé auprès des Nordistes et du Département : Christian Poiret, maire de Lauwin-Planque, président de Douaisis agglo, était jusqu'à cet été le 1er Vice-Président du Département en charge des Finances et de l'aménagement du territoire.

Réélu dans le canton de Douai, il a été choisi comme Président du Département le 1er juillet par les élus départementaux. Il donne quatre priorités à son mandat : 

  • Le retour à l'emploi des allocataires du RSA
  • L'autonomie des Nordistes
  • Un soutien accru aux projets des communes pour l'aménagement du territoire
  • Un engagement fort en faveur de l'environnement avec la politique Nord durable

Le Nord fait ses jeux

L'excellence sportive ? C'est une tradition dans le Nord. La preuve : douze sportifs licenciés dans un club du Nord se sont envolés pour les Jeux olympiques de Tokyo cet été.

Sept d'entre eux sont soutenus par le Département : Violaine Aernoudts (aviron), Wilfried Happio et Cyrena Samba Mayela (athlétisme), Marc-Antoine Olivier (natation), Albane Dubois (voile), Rodrigue Brenek et Samir Van der Beken (handisport). Ils bénéficient notamment d'une bourse départementale pour les aider à progresser et à atteindre leurs objectifs sportifs, dans les meilleures conditions possibles.

Puisqu'il n'y a pas d'âge pour devenir un athlète, le Département a organisé une mini-Olympiade à Wattiginies pour les enfants de 9 à 11 ans. Ils ont ainsi pu s'essayer au saut en longueur, à la boxe, à l'escrime, au hockey... et découvrir les valeurs olympiques du fair-play, de l'entraide, et le respect des règles. D'autres rendez-vous de ce type seront organisés jusqu'aux Jeux de Paris en 2024. 

Le retour des grandes courses cyclistes

Le Nord est une terre de cyclisme. Après une année 2020 sans, 2021 a d'abord vu le retour des Grands Prix de Denain et de Fourmies en septembre. Paris-Roubaix est arrivé en octobre. Sous la pluie et dans la boue, cette édition a sonné le grand retour de l'enfer du Nord.

Cerise sur le gâteau : les championnats du monde sur piste UCI Tissot qui devaient se dérouler au Turkménistan ont eu lieu fin octobre, au vélodrome Jean Stablinski à Roubaix, devant un public enthousiaste ! C'était donc évident qu'en 2022, le Tour de France décide lui aussi de faire repasser ses coureurs sur nos routes.

Le Département soutient la revalorisation salariale des métiers de l'aide à domicile

Le Gouvernement a décidé une augmentation du salaire des personnels des services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD) et des services de soins infirmiers à domicile (SSIAD), à partir du 1er octobre. Dans le Nord, la hausse de salaire sera d'environ 14% et concernera les employés des services d'aide et d'accompagnement à domicile (SAAD) associatifs.

Le financement de cette mesure est assuré par le Département du Nord et l'État, via la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA).

Carton plein pour Réussir sans attendre !

Durant cinq jours, du 15 au 19 novembre, plus de 700 actions ont été menées partout dans le Nord pour permettre aux allocataires du RSA de trouver un travail.

Plus de 10 000 Nordistes ont participé à ces rendez-vous organisés par le Département du Nord et Pôle emploi. Un participant sur deux est reparti avec une offre d'emploi. Des milliers d'offres de formations et de coups de pouce ont également été proposés. 

Faire plus pour la réussite de la Sambre-Avesnois

Depuis 2018, le pacte pour la réussite de la Sambre-Avesnois-Thiérache a permis la création du Camion bleu France Services de l'Avesnois, le tout premier du département, la préparation du futur contournement de Maubeuge, la construction de plus de 70km de voies cyclables ou encore la couverture du Forum antique de Bavay (lire ci-dessus).

75 % des engagements pris par l'ensemble des partenaires ont d'ores et déjà été réalisés. 

Le Département était un des signataires de ce pacte et un de ses financeurs. Le 19 novembre, il s'est engagé avec la même détermination dans son deuxième volet. Le Nord mobilisera 120 millions d'euros supplémentaires, soit 180 millions d'euros en tout, pour permettre notamment un meilleur accompagnement des allocataires du RSA, la création de maisons de santé, la rénovation thermique des collèges et encore bien d'autres projets utiles aux 305 000 habitants de la Sambre-Avesnois.

25 000 arbres plantés cet hiver

C'est deux fois plus que l'année dernière. Des vergers, haies, arbres ou arbustes viennent enrichir les sols des espaces naturels du Nord, de Saint-Jans-Cappel à Eppe-Sauvage en passant par Thumeries et Condé-sur-l'Escaut. Des plantations ont également lieu en bordure des routes départementales, notamment dans le Cambrésis et l'Avesnois. À chaque fois, ce sont des essences locales. Elles contribuent au maintien de la biodiversité et à la lutte contre l'érosion des sols.

Le Nord, connecté au très haut débit

Après quatre ans de travaux, la totalité des zones rurales du département sont, depuis décembre, équipées de la fibre. Cela représente plus de 183 500 foyers répartis dans 429 communes, ou encore 97 % des foyers nordistes situés en milieu rural.

Crédits photo : Département du Nord -D.Lampla, C.Arnould, P.Houzé

Pour aller plus loin

Retour au sommet