AMÉNAGEMENT CADRE DE VIE | AVESNOIS
15 septembre 2020

Une épicerie solidaire sur les routes de l'Avesnois

Une épicerie solidaire sillonne le Pays de Mormal pour venir en aide aux habitants les plus défavorisés. Ce projet a été l’un des 20 lauréats de l’appel à projet départemental Mobilités innovantes en milieu rural.

"À travers champs", c’est le projet un peu fou de l'AGSS (Association de Gestion des Services Spécialisés) de l’UDAF (Union Départementale des Associations Familiales) qui a décidé de lancer cet été dans le Pays de Mormal une épicerie solidaire en itinérance entre Landrecies, Le Quesnoy, Bavay et Poix-du-Nord. Fruits, légumes, produits laitiers ou produits d’hygiène, cette camionnette propose aux habitants les plus défavorisés des produits à prix cassés. De quoi leur apporter un coup de pouce financier et un coup de boost au moral !

Des achats à prix cassés pour ceux qui en ont besoin

Marie Françoise vient pour la première fois à l’épicerie "À travers champs" et découvre le concept : Je suis très satisfaite ! J’ai pu acheter un tas de produits que je n’aurais pas pu financer entièrement en supermarché. En plus l’accueil est sympa, je reviendrai c’est certain !

Positionnée sur un parking de la mairie, la camionnette s’est placée en bas d’immeubles, au cœur d’un quartier de Landrecies, pour être au plus près des clients qui en ont besoin.

L’idée avec ces courses à bas prix, c’est que ces personnes puissent dégager une économie, puis régulariser leur situation, explique Emilie Cuenca, responsable de l’épicerie À travers champs. Jus de pommes, miel, maroilles… En se fournissant directement auprès des producteurs locaux, l’association propose des produits de qualité tout en mettant en lumière les savoirs faire du territoire.

Une petite camionnette, fruit d'un long travail

Nous avons démarré au mois de juillet à Landrecies, en nous installant directement sur le parking du local de stockage mis à disposition par la commune. Cela nous permet de nous roder et de prendre nos marques parce que c’est tout nouveau pour nous !, raconte Emilie Cuenca. Après plusieurs années de travail pour rassembler les subventions des partenaires publics et privés, l’association a pu lancer le projet sur les rails.

Et pour avoir des prix aussi bas ? Les produits sont soit offerts "à la ramasse" par les supermarchés, soit négociés auprès des producteurs locaux, soit achetés. Les dons permettent de dégager une marge financière pour acheter des produits d’hygiène dont le prix est rarement négociable. Tous sont revendus à 10, 20 ou 30% seulement de leur prix usuel , explique Emilie Cuenca.

Un projet solidaire qui mobilise les acteurs du territoire

Ce projet innovant propose une itinérance sur 4 communes du Pays de Mormal. Nous avons pris en compte la ruralité du territoire mais aussi les situations économiques des habitants. Pour avoir accès à l’épicerie, le dossier est étudié en commission d’accès constitué des partenaires du territoire , précise Emilie Cuenca.

Grâce à l’aide départementale obtenue dans le cadre de l’appel à projet Mobilités innovantes en milieu rural, l’association a pu financer l’achat de la camionnette.

Après des débuts cet été à Landrecies, la camionnette élargit sa tournée à compter de septembre à Bavay, Le Quesnoy et Poix du Nord.

Pour aller plus loin