AMÉNAGEMENT CADRE DE VIE , JEUNESSE ÉDUCATION | AVESNOIS
4 janvier 2022

Un environnement sur mesure pour les écoliers de Glageon

À Glageon, la première pierre de la future école maternelle vient d’être posée. La cour et le restaurant scolaire, également tout neufs, feront le lien avec l’école élémentaire. Un regroupement qui offrira bien-être et sécurité à tous les écoliers.

L'heure du repas a sonné pour les élèves de l'école élémentaire de Glageon. La cantine se remplit, et les assiettes aussi. J'aime bien manger ici ! Avant on devait marcher, c'était long et après j'avais mal aux jambes  explique Maël, 7 ans. 

Depuis quelques mois, fini le trajet de 40 minutes aller-retour. Attenant à la cour, le nouveau restaurant scolaire offre tout le confort nécessaire à deux pas des salles de classe. Un bâtiment Haute Qualité Environnementale (HQE) en ossature chêne avec une température constante de 21 degrés, grâce à un astucieux système de chauffage. Les élèves profitent maintenant d'une vraie pause méridienne et ils n'ont plus besoin de traverser la route départementale pour déjeuner. C'est bien plus sécurisant détaille Frédéric Bettignies, maire de Glageon. Pour le moment, l'école maternelle est encore de l'autre côté de la route et les plus petits déjeunent toujours dans l'ancien restaurant, mais bientôt, tout le monde sera réuni.

Un même site dédié à l'épanouissement des enfants

À l'avenir, les deux écoles, élémentaire et maternelle, seront en effet regroupées sur un seul et même site. Au-delà du volet sécurité du projet, il s'agit d'offrir aux 160 élèves de la commune un lieu de vie avec toutes les commodités dont ils ont besoin à leur âge.  C'est une façon de les préparer au collège où les équipements sportifs sont à proximité, où la manière de circuler est plus autonome" complète Frédéric Bettignies.

Un projet sur le long terme, pensé en plusieurs étapes. Dans un premier temps, des travaux d'isolation ont été réalisés dans l'école primaire. Ont suivi la construction du restaurant scolaire et la réalisation d'une nouvelle cour paysagère à l'arrière. Elle reliera l'école élémentaire et la nouvelle école maternelle, dont la première pierre a été posée fin novembre.

L'actuelle cour sera reconvertie en city stade et les bâtiments de la bibliothèque municipale attenante seront réhabilités pour accueillir des activités pour les enfants et un espace de garderie. 

Un projet durable soutenu par le Département

À chaque étape, une attention particulière a été accordée à l'aspect durable et local. Pour bâtir ce projet dans son ensemble, la commune a été accompagnée par l'agence INord.

Ce projet est un bel exemple de travail collaboratif entre les communes et le Département, qui permet la mise en œuvre de solutions cohérentes et innovantes pour les habitants 

Nicolas Siegler, Vice-Président chargé de l'Aménagement du territoire et du Canal Seine-Nord Europe.

Les 1 400 m3 de terre décaissés pour la réalisation de la nouvelle cour ont servi pour aménager un verger. 59 arbres fruitiers, fournis par le Parc Naturel Régional de l'Avesnois, ont été plantés par trois allocataires du RSA en contrat aidé. Ils borderont le chemin des écoliers. Les récoltes seront partagées entre les habitants et l'école, qui produira son propre jus de pommes avec les enfants. La cour dispose également d'une citerne de récupération d'eau de pluie de 6 000 litres, qui permet d'arroser le verger. Des ruches pédagogiques et des bancs en pierre bleue complètent ce décor typique du territoire. 

La nouvelle école maternelle, dont l'ouverture est prévue dans un an, sera un bâtiment autonome en énergie. Nous avons prévu d'installer une centrale solaire, comme à Anor, précise Frédéric Bettignies.

Des travaux d'envergure, soutenus financièrement par le Département du Nord, qui a investi 180 000 euros pour la construction du restaurant et 300 000 euros pour l'école maternelle.

Crédits photo : Cédric Arnould

Pour aller plus loin

Retour au sommet