CULTURE, DÉCOUVRIR LE NORD | AVESNOIS
30 mars 2022

Rencontre avec Pascal Harbonnier, dernier vannier du Nord

Pascal Harbonnier nous a ouvert les portes de son atelier Artsalix à Féron dans l'Avesnois. Parmi ses nombreuses réalisations en osier, toutes faites entièrement à la main, des paniers, un éléphant...et des géants !

Niché au cœur du bocage avesnois à Féron, l'atelier de vannerie de Pascal Harbonnier invite à la détente et à la concentration. Minutieusement, l'artisan tisse les brins de saule. Il faut environ quatre à cinq heures pour réaliser un panier en osier. « La vannerie c’est un travail 100% manuel et c’est ce qui me plait ! ».

Formé à l’école nationale de Fayl-Billot, la seule école de vannerie en France, Pascal exerce son art depuis 25 ans. Un retour à la matière salutaire après une première carrière professionnelle dans la presse menée tambour battant : je passais mon temps à courir et j'ai eu besoin d'un retour aux sources. 

Progressivement, Pascal diversifie son activité et se lance dans des réalisations uniques, comme l'éléphante Jenny, réplique de l’animal ramené par les Allemands pour débarder du bois à Felleries en 1915. Une bête de 2,5 m de haut, 3,7 m de long et 200 kg, dont le squelette en acier a été recouvert d'osier. Un vrai défi, et le premier d'une nouvelle série de créations patrimoniales.

Fabricant de géants

En 2017, avec son collègue plasticien Dorian Demarcq de l'atelier des géants, Pascal se lance dans la réalisation de ces personnages typiques du Nord. 

Le dernier en date ? Le géant Pansard de la commune de Trélon, 3,50 mètres et 40 kilos de jovialité, conçu avec le soutien du Département du Nord. Il m'a fallu près d'un mois pour réaliser la structure et une trentaine de kilos de matière. J'ai adoré travailler avec Dorian et les costumières de Fil Ambule. 

Sur les 55 000 vanniers présents en France dans les années 60, il en reste aujourd’hui 130. Pascal est le dernier du Nord.

La relève existe ! Il y a des jeunes artisans doués et motivés. Il faut les encourager et revoir nos modes de consommation : un ouvrage de qualité est certes plus cher, mais il dure plus longtemps! 

Pascal Harbonnier

Dans son atelier, Pascal propose également des animations et des formations.  Alors si l’envie de mettre la main à la pâte dans un cadre apaisant vous titille, prenez-rendez-vous ! 

Artsalix : https://www.facebook.com/artsalix/

  • 1/3
  • 2/3
  • 3/3

Crédits photo : Dominique Lampla

Pour aller plus loin