JEUNESSE ÉDUCATION | TOUT LE DÉPARTEMENT
7 octobre 2021

En 2022, le Département fait encore plus pour les collèges

Chaque année, le Département attribue une dotation de fonctionnement à chaque collège public du Nord. Pour 2022, un budget en hausse a été voté par les élus pour soutenir la réussite des collégiens et poursuivre la lutte contre la Covid-19.

21,6 millions d'euros.  C'est le montant de l'enveloppe consacrée aux dotations des collèges publics pour 2022. L'assemblée départementale a voté ce budget le 27 septembre dernier au profit des 201 collèges publics du Nord et de la partie collège de l'École européenne Lille Métropole.

Ces dotations permettent chaque année de garantir le bon fonctionnement des établissements en finançant notamment:

  • les dépenses d'entretien courant des bâtiments des collèges
  • les consommations d’eau, de gaz et d’électricité
  • les charges administratives etc.

Des crédits spécifiques sont également accordés aux activités pédagogiques et viennent s’ajouter aux autres politiques volontaristes que le Département propose aux collégiens.

Un budget en hausse

Au total, le montant du soutien financier apporté par le Département aux collèges publics est en hausse de 2,8% par rapport à 2021. Une orientation qui a d'ailleurs reçu un avis favorable du Conseil départemental de l'Éducation nationale.

Le Département est soucieux d’attribuer aux collèges les moyens nécessaires pour garantir leur bon fonctionnement, en s’adaptant à leurs besoins. Avec les services départementaux, nous sommes dans une relation d’écoute et de proximité.

Marie Cieters, vice-présidente du Département chargée de l'éducation et des collèges

Les dotations sont en effet le fruit d'un dialogue régulier avec les directions des collèges pour concilier deux impératifs : optimiser les budgets des établissements tout en offrant aux équipes pédagogiques et aux élèves les meilleures conditions de travail possibles.

Des aides exceptionnelles face à l'épidémie

En 2021, des aides exceptionnelles ont été attribuées aux collèges pour faire face aux dépenses d'entretien supplémentaires liées à la pandémie de Covid-19. Pour répondre aux besoins des établissements, le Département a décidé de les reconduire en 2022 à hauteur de 300 000 €.

Des capteurs de CO2 ont par ailleurs été installés par le Département, notamment dans les demi-pensions.

Crédits photo : D. Lampla, Ph. Houzé

Pour aller plus loin

Retour au sommet