EMPLOI, AMÉNAGEMENT CADRE DE VIE | CAMBRÉSIS
17 mai 2021

E-Valley prend son envol

Les premiers bâtiments de ce qui deviendra le plus grand centre e-logistique d'Europe ont été officiellement inaugurés près de Cambrai. Les livraisons commencent, empruntant un nouveau rond-point construit par le Département pour desservir la zone.

Alors que les occupants des premiers entrepôts qui ont vu le jour sur l'ancienne base aérienne 103 démarrent leur activité, les services de la voirie départementale ont achevé dans les temps un nouveau-rond point stratégique pour le devenir d'E-valley.

À terme, on estime que la RD 643, par laquelle on accède au site, verra passer chaque jour 3 400 véhicules supplémentaires, dont 500 à 600 camions.

Pour aménager cet accès routier, le Département a investi 870 000 euros.

Fin 2020, un autre chantier avait déjà permis de redimensionner les accès au rond point de Petit-Fontaine, près de l'accès à l'A2, en prévision de ces nouveaux flux routiers.

Premiers bâtiments inaugurés

Le première phase du projet, inaugurée le 11 mai dernier, représente déjà 550 000 m² au sol.

C’est grâce à vous, à vous tous, qui avez cru en ce projet un peu fou, cru surtout en moi et mes équipes. Alors, du fond du cœur, merci.

David Taïeb, président d'E-valley
Des élus coupant un ruban
Inauguration des premiers bâtiments d'E-valley / Photo E-valley

E-valley, est un site pionnier en matière de logistique quadrimodale, c'est-à-dire qui associe à la fois la route, le rail, le fluvial (grâce au futur Canal Seine-Nord Europe) et les livraisons par drone.

Passer la vidéo

Revenir avant la vidéo

Le site s'étendra à terme sur 320 hectares, générant localement des centaines d'emplois. Le projet représente d'ailleurs avec le Canal Seine-Nord Europe l'un des deux projets structurants pour l'avenir du Cambrésis.

La Maison Départementale de l'Insertion et de l'Emploi (MDIE) du Cambrésis est mobilisée pour faciliter dans les prochains mois les recrutements prévus en lien avec ces 2 projets, en accompagnant des allocataires du Revenu de Solidarité Active (RSA) volontaires vers les métiers en tension.

Pour le renouveau des territoires, le Département est là - Stratégie pour l'avenir du Cambrésis

Pour aller plus loin