AMÉNAGEMENT CADRE DE VIE | CAMBRÉSIS
30 juin 2020

Cambrésis : sur la route du projet E-Valley

Cet été, le Nord aménage un nouveau giratoire sur la RD 643. Il s'agit d'organiser l'accès à la future plateforme logistique E-Valley, la plus grande d'Europe.

La plateforme E-Valley, à Sancourt et Epinoy, à proximité de Cambrai, commence à sortir de terre. Les premiers entrepôts sont en construction sur le site de l'ancienne base aérienne 103, du côté de la RD 643, qui mène de Douai à Cambrai.

Partenaire de ce projet structurant pour le territoire, le Département du Nord a engagé la réalisation d'un giratoire sur cet axe qui desservira la nouvelle plateforme logistique.

E-Valley, chantier capital pour le Cambrésis

Des milliers d'emplois seront créés sur 320 hectares. A terme, une fois le site pleinement opérationnel, on estime que la RD 643 devra supporter un trafic de 3 400 véhicules, dont 560 poids lourds supplémentaires par jour.

Dans le cadre de ses compétences, le Département est au rendez-vous de projet d'avenir. C'est une pierre angulaire de la stratégie pour le renouveau de ce territoire.

Nicolas Siegler, vice-président en charge du Renouveau des territoires

Cette nouvelle infrastructure routière représente pour le Département un investissement de 870 000 euros.

Un soutien important à ce projet qui constitue, avec le Canal Seine-Nord Europe, l'autre projet du siècle dans l'arrondissement. Tous deux s'inscrivent dans le cadre de la stratégie pour l'avenir du Cambrésis, impulsée par le Département depuis le début de l'année.

Illustration

Circulation alternée depuis le 1er juillet

Les travaux, qui ont débuté le 25 mai, doivent durer 3 mois. Le giratoire, engazonné, sera donc livré début septembre.

3 phases sont prévues :

  1. Création d'un demi-giratoire et d'une branche d'accès à E-Valley avec circulation continue, hormis la neutralisation de la 3ème voie.
  2. Création du second demi-giratoire, avec circulation alternée.
  3. Pose de la couche de roulement, sous circulation alternée.

Attention, les travaux vont générer des temps de trajet plus longs, la RD 643 étant très fréquentée (13 400 véhicules/jour dont 2 460 poids lourds).

Illustration

Le chantier permettra de réaliser 168 heures d'insertion au profit des Nordistes éloignés de l'emploi.

Crédits photo : Dominique Lampla

Pour aller plus loin