Retourner à la page précédente

AMÉNAGEMENT CADRE DE VIE | CAMBRÉSIS
18 janvier 2020

E-Valley, l’autre chantier du siècle pour le Cambrésis

Avec le creusement du canal Seine-Nord Europe, la réalisation du centre logistique E-Valley sur l’ancienne base aérienne 103 est, dans le Cambrésis, l’autre chantier porteur d'avenir pour le territoire.

Fermée depuis juin 2012, la base aérienne 103 à Epinoy est restée durant tout ce temps, une immense friche de 320 hectares. Une friche qui constitue aussi et surtout un énorme potentiel foncier à revitaliser.

Depuis 2019, les choses prennent forme, avec la concrétisation du projet E-Valley.

1 500 emplois directs attendus

Porté BT Immo Group, le projet E-Valley constituera la plus grande plateforme logistique d’Europe, au cœur d’un bassin de 80 millions d’habitants, dans un rayon de 300 km.

Les quatre premiers entrepôts devraient voir le jour fin 2020 / début 2021 sur une surface de 240 000 m2. A terme, le projet prévoit quelque 700 000 m2 d’entrepôts. Plusieurs entreprises de renom se sont déjà positionnées pour les occuper.

Cette plateforme sera desservie à la fois par les autoroutes (A 2 et A 26), par voie fluvial avec le futur canal Seine-Nord Europe, par le rail et même... par les airs, avec une expérimentation à venir de livraison par drones.

On estime qu’E-Valley devrait générer, à terme, environ 1 500 emplois directs et 1 000 emplois indirects. Nombre de ces opportunités seront accessibles aux Nordistes éloignes de l'emploi, et notamment aux personnes allocataires du RSA du Cambrésis.

A cet égard, E-Valley est un soutien de poids pour la réussite de la stratégie pour l'avenir du Cambrésis, signée par le Département et l'Etat le 8 janvier 2020. 

Le Département va créer des accès

Dans le cadre de ses compétences, le Département du Nord procédera aux aménagements d’accès routiers du site, à commencer par la création d’un giratoire sur la D 643 (Douai-Cambrai) au droit des anciennes pistes de la base aérienne et de la branche d'accès au site.

Ces travaux devraient débuter au début de cet été pour une durée de 2 mois et un coût estimé à environ 850 000 euros.

En 2020 toujours, le Département procédera à l’élargissement du giratoire d’accès à l’autoroute A2, afin d’en faciliter la fluidité, toujours dans la perspective de l’ouverture d’E-Valley.

Cet aménagement constitue également une réponse au développement de l'activité économique dans l'ouest du Cambrésis.