CULTURE | TOUT LE DÉPARTEMENT
16 octobre 2020

Zarchiv' : un nouveau roman d'anticipation à découvrir !

L'écrivain Jérôme Leroy est très attaché aux notions de transmission et de mémoire. C'est donc tout naturellement que les Archives départementales occupent une place centrale dans son nouveau roman. Rencontre avec l'auteur lillois.

Zarchiv' est le troisième roman d'une série de livres indépendants les uns et des autres mais qui ont un point commun : plonger le lecteur au cœur d'équipements culturels emblématiques du Département.

Avec Zarchiv', Jérôme Leroy signe un roman d'anticipation que chacun pourra prendre plaisir à lire, dès le collège. Il propose au lecteur un voyage dans le temps, à une vingtaine d'années de nous … et dans 300 ans. Une aventure dans laquelle les Archives départementales sont le point de départ et le point d'arrivée :

" En 2039 à Lille, un virus informatique provoque le chaos. Trois siècles plus tard, au bord de la Mer du Nord, une civilisation idéale, fondée sur l’égalité et la non-violence, voit son pacifisme contrarié par un cavalier barbare.

Une nouvelle guerre menacerait-elle ? Et si la solution venait des Quêteurs qui sillonnent la région à la recherche de documents du passé pour les rapporter dans un lieu mythique qu’on appelle les Zarchiv’ ? "

Les Zarchiv' ?! Qu'est-ce que c'est ?

Jérôme Leroy : C'est le terme que mes personnages, en 2339, utilisent pour parler des Archives départementales, ce lieu si particulier où l'on sent la matérialité de la mémoire car elle y est visible et palpable.

Ce que mon roman dit de ce lieu, c'est qu'il peut devenir d'une importance capitale dans une société qui, suite à une grande catastrophe, aurait perdu la mémoire et voudrait la retrouver. Pour peu bien sûr que le bâtiment lui-même ait été épargné !

La transmission de la mémoire est un thème qui vous est cher...

Jérôme Leroy : Oui car les technologies actuelles nous donnent l'impression que tout le savoir du monde est accessible et que la mémoire sera transmise quoi qu'il arrive. Mais il se pourrait aussi très bien qu'une grande catastrophe déclenche une perte de mémoire générale !

En visitant les "coulisses" des Archives départementales du Nord et ses kilomètres de rayonnages high-tech, j'ai rencontré les agents qui y travaillent. Ils se posent beaucoup de questions autour de la mémoire et de la transmission, au travers notamment de la numérisation des archives.

C'est un procédé qui présente de nombreux avantages mais a aussi ses limites. Aucune technologie n'étant immortelle, ne serait-il pas dangereux de confier nos archives à une seule d'entre elles ?

Aux " Zarchiv' ", quel type de mémoire préserve-t-on ?

Jérôme Leroy : C'est une mémoire très concrète sur nos modes de vie quotidiens, très différente de celle qu'on peut trouver dans une bibliothèque, par exemple. Aux Zarchiv' comme aux Archives, on peut découvrir des choses sur soi, sur sa famille,...

On y trouve aussi des OPNI, Objets Photographiques Non Identifiés. Ce sont des photos qui n'ont ni légende, ni indication géographique précise, ni date, ni auteur. C'est fascinant et terriblement romanesque !

À lire aussi !

N'en souffle pas mot, de Marc FALVO, polar dont l'intrigue se déroule autour du MusVerre.Traits de génie, de Jess Kaan, roman fantastique dont l'héroïne est gardienne du musée Matisse. La maison aux murmures, de Sophie JOMAIN, roman autour de la Maison natale Charles de Gaulle (sortie en novembre 2020). En vente dans les boutiques des destinations culturelles départementales (5€).

Pour aller plus loin