CULTURE | MÉTROPOLE
19 janvier 2022

À Louvil, une médiathèque de village comme on en rêverait tous

Un lieu qui concilie variété des collections et diversité des espaces dans un bâtiment lumineux et cosy… C’est une médiathèque de village que l’on aimerait tous avoir près de chez soi !

Avant c’était une ancienne salle associative de village de 40m2… Aujourd’hui, c’est un bâtiment aux beaux volumes de 110 m2 qui ne manque pas de charme ! En 2019, cette petite bibliothèque de village est devenue une médiathèque. Ouverte au public après le confinement, elle propose désormais plus de 5 000 ouvrages pour petits et grands.

La bibliothécaire Samia Feddal met un point d’honneur à proposer « de tout » à ses lecteurs : ouvrages d’art, de développement personnel, dernières rentrées littéraires et jeunes auteurs. Elle développe aussi les collections santé et parentalité ainsi que les mangas sur lesquels il y a une forte demande.

Une médiathèque contemporaine

Réalisé dans l’esprit des nouvelles médiathèques contemporaines, le bâtiment est composé d’une terrasse et d’un patio afin de lire tranquillement à l'extérieur les beaux jours. Plusieurs espaces de lecture sont adaptés aux différentes catégories d’âge : coin bébé, jeunes lecteurs, ados mais aussi adultes et personnes âgées. Tout le monde trouve sa place ici, au milieu d’un mobilier ludique et coloré.

Cette médiathèque de village n’a rien à envier aux plus grandes puisqu’elle dispose de son propre espace multimédia avec consoles, ordinateurs, jeux vidéo.

Ouverte sur la vie locale

Pour proposer un maximum d’ouvrages à ses lecteurs, la médiathèque de Louvil travaille en réseau avec d’autres médiathèques voisines de la Pévèle Carembault (Genech, Cobrieux, Cappelle-en-Pévèle) afin que les livres voyagent.

Bien ancrée dans la vie du village, la médiathèque accueille le Relais Assistantes Maternelles les lundis matins, les jeunes de la commune les mercredis après-midi à travers des ateliers récréatifs mais aussi les personnes âgées bénévoles. Non seulement, celles-ci donnent un sacré coup de main et beaucoup de leur temps pour faire tourner la médiathèque mais en plus elles animent le lieu de leur présence.

C’est une bibliothèque intergénérationnelle, avec des temps de lecture, des temps de jeux de société, des temps de discussion… C’est un lieu très vivant où petits et grands se mélangent naturellement

 Samia Feddal, la bibliothécaire.

À l’instar de Suzanne, 75 printemps à son actif, qui vient régulièrement passer quelques heures dans les allées de livres histoire de bouquiner mais surtout papoter un peu

Ce projet a bénéficié de subventions départementales (travaux et études) d'un montant de 90 415 €, au titre des Projets Territoriaux Structurants, pour un coût total de 288 537 € de travaux.

Crédits photo : Philippe Houzé

Pour aller plus loin