CULTURE | FLANDRE INTÉRIEURE
13 octobre 2021

À la Médiathèque départementale, on fait sa playlist... en réunion !

Dans les rayons de chaque médiathèque, il y a des livres bien sûr, mais aussi un large choix de CD et de DVD. Pour comprendre comment ils sont sélectionnés, nous sommes allés enquêter auprès de la Médiathèque départementale du Nord.

Bailleul, sur le site des Flandres de la Médiathèque départementale du Nord (MdN). Ici sont entreposés tous les livres, CD et DVD destinés à alimenter les rayonnages de leurs médiathèques partenaires. Dans une pièce attenante au vaste hangar qui abrite ce trésor culturel, une dizaine de bibliothécaires sont réunis et regardent attentivement ...des clips sur Youtube. 

Découvrir et échanger

Comme sur les trois autres sites de la MdN (Lille-Hellemmes, Caudry et Le Quesnoy), le "comité sono-vidéo" du site de Bailleul se réunit trois fois par an pour sélectionner les musiques et les films qui seront ensuite proposés en prêt aux médiathèques partenaires. Ces dernières sont invitées à participer aux réunions si elles le souhaitent, aux côtés des professionnels de la Médiathèque départementale.

Le principe est simple. Chaque participant vient avec un maximum de cinq CD et cinq DVD "coups de cœur" de son choix et les présente aux autres en s'appuyant sur les clips pour les musiques et sur les bande-annonces pour les films. 

Nous échangeons sur les artistes et sur les films, ce qu'ils nous évoquent, pourquoi nous aimons ou pas leur univers, explique Élodie Deschemaker, en charge des collections musique et cinéma sur le site de Bailleul. Nous abordons aussi des questions très concrètes, comme la catégorie dans laquelle il nous semble pertinent de classer une œuvre un peu atypique, afin de la présenter au mieux au public des médiathèques.

Être curieux

Ce jour-là, la matinée est consacrée à la musique : rock, pop symphonique, pop folk finlandaise, afro pop, jazz instrumental, blues, etc.: les genres présentés sont très variés et la culture musicale des participants est impressionnante. Mais où vont-ils donc chercher tout ça ?

Nous sommes en veille permanente sur l'actualité musicale et cinématographique. Notre fournisseur nous fait des propositions, nous nous informons via la presse spécialisée et nous faisons aussi de belles découvertes par le biais des collègues ou de notre entourage, détaille Élodie Deschemaker.

Après avoir présenté l'un de ses coups de cœur du jour, un groupe qui donne la pêche le matin,  Sylvain Stricanne, bibliothécaire sur le site de Caudry, enchaine avec un groupe qu'il n'aime pas mais qui mérite d'être découvert.

Dans notre métier, il faut aussi savoir mettre nos goûts personnels de côté. Notre travail consiste à faire découvrir aux bibliothécaires des œuvres qui peuvent être intéressantes pour qu'ils les fassent ensuite découvrir au public. Il ne faut pas se cantonner à ce qu'on aime, mais essayer de voir ce qui pourrait plaire, explique-t-il.

L'après-midi sera consacrée au cinéma et Claire Sabre, responsable de la médiathèque de Fretin, regrette de ne pas pouvoir rester. Elle se dit en effet très satisfaite de sa première participation à un "comité sono-vidéo" : à Fretin, je suis seule pour faire la sélection et il y a des genres musicaux que je connais très peu. En venant ici, j'ai fait des découvertes intéressantes et je repars avec une liste pour des prochains emprunts auprès de la Médiathèque départementale. C'est vraiment une aide pour développer et actualiser l'offre en médiathèque.

Musique et cinéma à la Médiathèque départementale

Le fonds sono et vidéo de la MdN comprend 70 000 CD, dans tous les genres musicaux et pour tous les publics, dont 5 000 CD pour enfants. 3 000 nouveautés musicales ont été acquises en 2020.
On y trouve aussi 51 000 DVD dans tous les genres cinématographiques et documentaires dont 15 000 DVD pour enfants. 3 500 nouveautés cinématographiques ont été acquises en 2020.
Géré par une équipe de six personnes réparties sur 4 sites, ce fonds est réservable et empruntable dans toutes les médiathèques partenaires disposant d’un fonds musique et cinéma.

Crédits photo : C. Arnould

Pour aller plus loin