AMÉNAGEMENT CADRE DE VIE | CAMBRÉSIS
4 mai 2022

Découvrez la nouvelle caserne des Rues-des-Vignes et de Crèvecœur-sur-l'Escaut

Le nouveau centre d'incendie et de secours réunit dans un même bâtiment les sapeurs-pompiers de ces deux communes voisines au sud de Cambrai. Une caserne moderne et adaptée à un secteur d'intervention de 3 500 habitants.

Ils ont emménagé un an jour pour jour après la pose de la première pierre.

Le 9 mars 2022, les 24 sapeurs-pompiers volontaires de Crèvecœur-sur-l'Escaut et des Rues-des-Vignes ont pris leurs quartiers sur un même site, en face de l'usine Royal Canin. Un nouveau centre d'incendie et de secours (CIS), très attendu par toute l'équipe : ce regroupement va faciliter et sécuriser nos interventions sur le secteur, c'est un vrai gain de temps, explique l'adjudant-chef Olivier Heunet.

Une caserne moderne et autonome

Le bâtiment de 400 m², situé à la sortie des Rues-des-Vignes, est implanté sur un terrain agricole de 4000 m². Avant nous étions en plein centre bourg, à côté de l'école, cela compliquait nos déplacements. Il fallait prendre beaucoup de précautions, poursuit Olivier Heunet. 

1,4 million d'euros ont été investis par le Service Départemental d'Incendie et de Secours (SDIS) avec le soutien du Département du Nord pour cette opération. Le terrain a été acheté par la commune des Rues-des-Vignes, qui l'a revendue au SDIS pour un euro symbolique.

À l'intérieur, on découvre des locaux spacieux, conçus pour favoriser le travail d'équipe et la mixité. Nous avons 5 femmes parmi nous. Maintenant, elles ont leurs vestiaires, précise l'adjudant-chef. En bas, des doubles vestiaires, des sanitaires et un standard pour réceptionner les alertes, avec les cartes du secteur. À l'étage, un bureau et une grande salle de réunion, qui donne accès à une mezzanine avec des machines de sport. On rejoint ainsi la remise, où sont stationnés les deux véhicules d'intervention du CIS : le fourgon pompe-tonne pour les incendies et le Véhicule de Reconnaissance et d'Intervention Divers (VRID) pour les premiers secours à la personne. Avant ils étaient stationnés dans deux petits hangars, sans vestiaires, sans sanitaires. On devait se rendre sur l'un des deux sites en fonction de notre affectation, complète Olivier Heunet

Pour optimiser davantage leurs interventions, la caserne dispose d'une station carburant sécurisée, dont feront aussi usage les centres de Gouzeaucourt, Walincourt-Selvigny et Marcoing. 

  • 1/4
  • 2/4
  • 3/4
  • 4/4

175 interventions par an 

Le secteur d'intervention du CIS comprend les communes des Rues-des-Vignes, de Crèvecœur-sur-l'Escaut, de Lesdain, de Bantouzelle et de Honnecourt-sur-Escaut. Un secteur d'environ 3500 habitants, très étendu, avec plusieurs hameaux et fermes isolées. Ici nous couvrons tous les risques auxquels un pompier peut être confronté, sauf le ferroviaire. La majeure partie de nos interventions concernent des personnes âgées, détaille l'adjudant-chef. 

En 2021, le CIS a assuré 175 interventions. Un nombre en constante augmentation, qui nécessiterait bien un renfort. Gabriel, volontaire depuis un an, et Maëlyse, volontaire depuis 5 ans, ont bon espoir : avec le nouveau CIS, nous croyons que d'autres volontaires vont se manifester et franchiront le pas. Une caserne comme celle-ci, c'est une belle reconnaissance, une marque de confiance. 

Le CIS cherche de nouvelles recrues

Vous avez 17 ans ou plus ? Vous avez la fibre citoyenne ? Le CIS des Rues-des-Vignes recrute de nouveaux volontaires. Si vous êtes intéressés, contactez les mairies de Crèvecœur-sur-l'Escaut, Les Rues-des-Vignes, Lesdain, Bantouzelle et Honnecourt-sur-Escaut.

Crédits photo : Cédric Arnould

Pour aller plus loin