AMÉNAGEMENT CADRE DE VIE | AVESNOIS
18 novembre 2021

À Aulnoye-Aymeries, les pompiers ont pris leurs nouveaux quartiers

Les pompiers d’Aulnoye-Aymeries et de Pont-sur-Sambre ont emménagé récemment dans une nouvelle caserne commune. Nous sommes allés à leur rencontre dans ce centre d'incendie et de secours flambant neuf.

91 sapeurs-pompiers, 26 professionnels et 65 volontaires, travaillent au sein de la nouvelle caserne d’Aulnoye-Aymeries. Une caserne moderne qui permet à ces soldats du feu d’exercer leur métier dans les meilleures conditions possibles, avec encore plus d'efficacité. 

Situé à mi-chemin entre les deux anciennes casernes d’Aulnoye-Aymeries et de Pont-sur-Sambre, le nouveau Centre d’incendie et de secours (CIS) concrétise la fusion des moyens matériels mais aussi humains.

Le regroupement des équipes a été préparé bien en amont, via des manœuvres communes ou encore l'acquisition de compétences par les sapeurs-pompiers pontois sur du matériel dont ne disposait pas leur ancienne caserne

Romaric Legrand, chef du centre d'incendie et de secours d'Aulnoye-Aymeries

Favoriser la mixité

Au delà de cette fusion, la possibilité d'une véritable mixité hommes-femmes constitue aussi  une avancée majeure .

Actuellement, le centre peut compter sur trois femmes pompiers volontaires. A partir de janvier, deux femmes adjudants sapeurs-pompiers vont aussi rejoindre la caserne.  Dans les anciens locaux, les femmes ne pouvaient pas monter la garde la nuit. Avec ce nouveau bâtiment doté de cinq chambres doubles, dont une exclusivement réservée au personnel féminin, c'est désormais possible . Des vestiaires, douches et sanitaires séparés ont aussi été prévus au rez-de-chaussée.

La technicité au service de l’efficacité

Lorsqu’il s’agit de porter secours, tout est bon pour optimiser la rapidité d'intervention. Le SDIS 59 (Service départemental d'incendie et de secours du Nord) a donc décidé d’équiper la nouvelle structure d’un automate. Celui-ci reçoit l'alerte, déclenche l'alarme correspondante, cible les chambres des pomiers concernés par l’appel et prend en charge l’ouverture des portes.

L'automatisation des départs constitue un gain de temps et rend l'équipe plus efficiente

Romaric Legrand, chef du centre d'incendie et de secours d'Aulnoye-Aymeries

À la caserne, les équipes disposent aussi d'un dépôt de carburant, d'une buanderie pour laver les vêtements de feu ou encore d'une salle de réunion. Les deux remises permettent de garer tous les véhicules sur place, ce qui n'était pas le cas auparavant.  Ce nouveau centre nous apporte plus de confort et nous facilite la vie , résume Romaric Legrand.

Une caserne tournée vers l'avenir

Le CIS d'Aulnoye-Aymeries dispose enfin d'équipements qui permettent de favoriser l’engagement des générations futures. Une salle de cours et des casiers sont à disposition de la trentaine de jeunes sapeurs-pompiers qui, durant quatre ans, viendront apprendre ici les bases des techniques de secours.

  Les nouveaux locaux sont aussi plus attractifs pour les habitants des alentours, ce qui devrait permettre de favoriser l'engagement de nouveaux volontaires et de pérenniser l'encadrement , espère le chef de centre.

L'appel est lancé !

Le nouveau CIS en chiffres

À Aulnoye-Aymeries, 7 sapeurs-pompiers professionnels sont de garde 24h/24 et 7jours/7. Ils sont capables de partir en 2 minutes sur le secteur de premier appel. 11 sapeurs-pompiers volontaires se relaient aussi en permanence. Quand ils sont d'astreinte, ils peuvent rejoindre le centre en moins de 5 minutes. Les équipes aulnésiennes protègent un bassin de population de 20 000 habitants. Elles réalisent en moyenne 2000 interventions par an, dont 80% de secours à la personne.

Crédits photo : Ph. Houzé

Pour aller plus loin

Retour au sommet