TOUS | TOUT LE DÉPARTEMENT
25 octobre 2021

Les sapeurs-pompiers du Nord à toute épreuve

Toutes les trois minutes, les sapeurs-pompiers du Nord interviennent pour secourir les Nordistes. Parmi eux, des femmes et des hommes sont tout spécialement formés pour des interventions exceptionnelles.

Un malaise en haut d’une grue ? Une chute au fond d’un puits en pleine nuit ? Le GRIMP (Groupe de reconnaissance et d’intervention en milieu périlleux) intervient là où l’accès est particulièrement compliqué, avec des techniques inspirées de la spéléologie et de l’alpinisme. Au mois de mars, les sapeurs-pompiers du GRIMP ont démonté par grand vent, à 35 mètres au-dessus du vide, un bardage en tôle qui risquait de chuter sur les passants (photo d'ouverture).

Illustration
Les interventions du GRIMP concernent parfois des animaux, tel le chien Apple, extrait d’un puits de 20 m en septembre 2020 à Trélon .

Les pompiers du Nord comptent aussi des équipes spécialisées dans les risques chimiques, le secours nautique ou encore le sauvetage-déblaiement. Lors d’un effondrement d’échafaudage par exemple, ces dernières interviennent aux côtés des spécialistes cynotechniques (binômes maître-chien) pour sécuriser les lieux et rechercher les éventuelles victimes.

Illustration
Intervention conjointe des spécialistes Cynotechniques et Sauvetage-Déblaiement en mars 2021 à Roubaix.

Le GREMS intervient en site naturel ou artificiel, notamment dans les nombreuses carrières que compte le Nord. Cette spécialité a été créée en 1980 chez les sapeurs-pompiers du Nord, suite à une intervention de trois jours pour retrouver six adolescents égarés dans les carrières de Lezennes. Les techniques inspirées de la spéléologie permettent d’assurer successivement : la localisation de victimes, l’accompagnement du personnel médical, la mise en œuvre des systèmes de transmission, l’assistance logistique et l’évacuation des victimes.

Illustration
Comme tous les sapeurs-pompiers, les spécialistes du GREMS effectuent régulièrement des formations et des exercices afin de se tenir toujours prêts à intervenir, comme ici lors d’une Formation de Maintien et de Perfectionnement des Acquis (FMPA) à Lezennes, en 2019.

Outre leur activité opérationnelle de sapeur-pompier, les équipiers du GRELD (Groupe de reconnaissance et d’exploration longue durée) peuvent intervenir dans des installations aux cheminements longs, complexes ou exigus. Ils sont formés pour intervenir dans le métro lillois, par exemple. Dans les airs ou dans l’eau, sur et sous terre, les pompiers du Nord veillent chaque jour sur notre sécurité !

Crédits photo : SDIS 59

Pour aller plus loin