EMPLOI | AVESNOIS, MÉTROPOLE
8 novembre 2020

Un service public de l'insertion et de l'emploi dans le Nord

14 départements dont le Nord vont expérimenter pendant 2 ans un service pour les personnes les plus éloignées de l'emploi : le service public de l'insertion et de l'emploi. Il sera co-piloté par le Département et Pôle Emploi.

En décembre 2018, le Nord était le premier Département à s'engager auprès de l'État dans une stratégie de lutte contre la pauvreté. De nombreuses actions concrètes ont été mises en place en faveur des personnes les plus éloignées de l'emploi.

Ainsi 7 Maisons Départementales de l'Insertion et de l'Emploi (MDIE) ont été créées sur l'ensemble du territoire en 2019 pour proposer une prise en charge rapide et un coaching intensif et personnalisé. 

Le 14 novembre 2019, la journée "Réussir Sans Attendre", fruit d'un partenariat renouvelé avec Pôle Emploi, a permis d'accueillir 10 000 allocataires du RSA, dont 1600 ont retrouvé un emploi et 655 se sont engagés dans une formation qualifiante.

Aujourd'hui, le Nord poursuit cet engagement en devenant préfigurateur du futur Service Public de l'Insertion et de l'Emploi (SPIE), aux côtés d'autres Départements lauréats de l'appel à projets lancé par l'État.

Qu'est ce que le SPIE ?

Le SPIE est une expérimentation de 2 ans dans le domaine de l'insertion et de l'emploi destinée à :

  • faciliter l'accès aux droits
  • accélérer l'orientation
  • décloisonner l'accompagnement
  • améliorer le retour à l'emploi et une insertion durable

Dans le Nord, le pilotage de ce service sera assuré conjointement par le Département et Pôle Emploi.

Quels sont les territoires et les publics concernés ?

3 territoires sont expérimentateurs du SPIE en 2020-2021 : Lille, le versant Nord-Est de la Métropole et le territoire de l’Avesnois - Thiérache.

Pour Lille, le SPIE permettra aux allocataires d'être mieux armés pour retrouver au plus vite le chemin de l'emploi. Il s'agira d'améliorer la capacité à réaliser conjointement le diagnostic des personnes et de leurs besoins dès leur entrée dans le dispositif RSA. Actuellement, sur les 108 000 nordistes allocataires du RSA, 73 000 sont inscrits à Pôle Emploi.

Un quart des allocataires sur la métropole Nord-Est ont moins de 30 ans. La mise en place du SPIE sur ce territoire aura pour objectif de garantir une insertion durable des jeunes ménages, en lien avec les acteurs et outils locaux : mission locale, Plan Local d'Insertion et de l'Emploi, Pôle Emploi, MDIE, coachs Initiative Emploi pour les Jeunes (IEJ).

L’Insertion par l’Activité Économique (IAE) fait partie des leviers mobilisables reconnus pour accélérer le retour à l’emploi durable.

L’IAE fait partie des priorités du Pacte pour la réussite de la Sambre-Avesnois-Thiérache, signé en novembre 2018 en présence du président de la République au MusVerre, qui permet un accompagnement renforcé des personnes très éloignées de l’emploi.

L'objectif du SPIE sur ce territoire sera de mieux intégrer l'IAE dans le parcours des personnes et d'en réduire la durée en facilitant la mise à l'emploi dans le secteur marchand.

Pour aller plus loin

Retour au sommet