CULTURE | TOUT LE DÉPARTEMENT
1 juin 2021

Un jour, une œuvre : un trophée de chasse au musée de Flandre

Peintre animalier hors pair, Jan Fyt se distingue rapidement dans un registre bien particulier qu’il fait sien : le trophée de chasse. Dès ses premières toiles, l’artiste anversois transcende la peinture animalière par sa virtuosité et son audace.

En 1645, date de ce tableau, Jan Fyt (1611-1661) est déjà au sommet de son art et se démarque de ses contemporains par une modernité qui conjugue à merveille effets illusionnistes et réalisme.

Illustration
Trophée de chasse avec un lièvre et des oiseaux convoité par un chat, 1645, huile sur toile, musée de Flandre

Exposé au musée de Flandre, son œuvre "Trophée de chasse avec un lièvre et des oiseaux convoité par un chat" traduit parfaitement le talent du maître de la Guilde d'Anvers.

Jan Fyt, par sa touche nerveuse et veloutée parvient à retranscrire, comme nul autre, le moelleux des duvets et la finesse et le soyeux des plumages. On admirera la façon avec laquelle l’artiste provoque une sensation extrêmement tactile, comment il donne vie à la matière.

Le pelage du lièvre est vibrant, inondé de lumière. Tant de coups de pinceaux rapides et secs le composent qu’on en oublierait presque qu’il est mort. Seules quelques gouttes de sang au niveau du museau nous le signalent.

Crédits photo : Jacques Quecq d’Henripret

Pour aller plus loin

Retour au sommet