CULTURE | MÉTROPOLE
5 octobre 2021

Un jour, une œuvre : un plateau à biscuits pas comme les autres

Ce plateau, présenté à la Maison natale Charles de Gaulle, n’est pas un objet anodin. Il porte le nom de la biscuiterie Vendroux, société ayant appartenu à une illustre famille d'industriels calaisiens dont est issue Yvonne, l'épouse du général.

J'épouse les biscuits Vendroux, aurait écrit Charles de Gaulle à l'un de ses amis, alors qu'il s'apprêtait à épouser Yvonne, fille d'un industriel calaisien dont le nom reste associé à une célèbre marque de biscuits.

La biscuiterie Vendroux  a été créée en 1872 par Jacques-Philippe III Vendroux, le grand-père paternel d’Yvonne. L’entreprise est ensuite confiée au père puis au frère de l'épouse du général.

La firme quitte le giron familial en 1953 alors qu’environ 200 employés y travaillaient. Le beau-frère de Charles de Gaulle décide de vendre la fabrique de biscuits afin de se consacrer à ses activités politiques. En effet, Jacques-Philippe V Vendroux fut maire de Calais entre 1944 et 1945 et entre 1959 et 1969. Il occupa également les fonctions de conseiller général mais également de député.

Une invitation à la gourmandise

La Maison natale Charles de Gaulle conserve ce plat à biscuits daté du début du 20e siècle. Il s’agit probablement d’un objet en faïence produit par la Manufacture de Sarreguemines à la demande de l’entreprise familiale Vendroux qui souhaitait offrir à ces bons clients des petits cadeaux à la fin de l’année.

Le centre du plateau est décoré de trois représentations de biscuits produits et vendus par l’entreprise. L’intention portée aux ombres dans la représentation des biscuits prouvent qu’un effet trompe l’œil était recherché afin de donner l’impression que de véritables douceurs attendaient dans le plateau d’être mangées.

En 2021, la Maison Méert, installée au 27 rue Esquermoise à Lille depuis 1849, a fait don de ce plat à biscuits à la Maison natale Charles de Gaulle. La confiserie lilloise est intimement liée à l’histoire de la demeure du 9 rue Princesse : Les enfants de Gaulle aimaient s’offrir les célèbres gaufres à la vanille lors de leurs séjours chez leur "bonne maman".

Crédits photo : Maison Natale Charles de Gaulle

Pour aller plus loin

Retour au sommet