CULTURE | CAMBRÉSIS
18 janvier 2022

Un jour, une œuvre : salle capitulaire de l'abbaye de Vaucelles

La salle capitulaire de l’abbaye Notre-Dame de Vaucelles est la plus grande d'Europe. C'est un espace incontournable à visiter au sein de l'aile des moines, l'un des espaces majeurs de l'édifice cistercien.

La salle capitulaire devait rassembler plus d'une centaine de moines à l’époque de sa construction, lors du dernier quart du 12e siècle sous l’abbatiat d’Aleaume. Elle tire son nom de la présence des frères qui écoutaient la lecture d’un chapitre de la Règle de saint Benoît, assis sur des bancs de bois courant le long des murs. 

 Les moines avaient rendez-vous avec l’abbé chaque jour, au petit matin. L’abbé donnait ensuite ses directives pour la journée.

Cette salle d’exception est construite dans un style gothique primitif et reçoit un décor sobre et raffiné typiquement cistercien. L’ensemble des voûtes de l’aile des moines repose sur des colonnes massives aux chapiteaux à godrons, mais la travée centrale de la salle capitulaire se distingue par des chapiteaux à feuilles d’eau dont les crochets sont prononcés.

Des dimensions "sacrées"

Cette pièce a les dimensions d’un carré presque parfait constitué de trois travées. Les bâtisseurs du Moyen Âge utilisaient les chiffres sacrés comme modules de construction : 3 pour la Trinité, 4 pour les évangélistes, 7 pour la création divine et 12 en référence aux apôtres.

On retrouve aujourd’hui la même sobriété du décor dans les vitraux de Gérard Lardeur (1931-2002) qui respecte les principes cisterciens et l’utilisation de la grisaille. La salle capitulaire largement ouverte sur l’extérieur, d’un côté par de grandes baies à voussures flanquées de colonnettes et de l’autre par les vitraux, est baignée de lumière.

Crédits photo : Abbaye de Vaucelles

Pour aller plus loin