Culture | Métropole
9 juillet 2024

Le sport sous De Gaulle : découvrez ce que vous réserve la nouvelle expo de la Maison natale

"Vas-y champion ! Le sport dans les années de Gaulle (1958-1969)" livre quantité d’anecdotes sur le sport sous la présidence de Charles de Gaulle. On vous en dévoile quelques-unes avant l’ouverture au public ce mercredi 10 juillet.

Après le passage de la flamme dans le Nord et à l’approche des JO de Paris de 2024, l’équipe de la Maison natale Charles de Gaulle a souhaité rendre hommage à la grande histoire du sport, plus précisément de 1958 à 1969.

De Gaulle s’est entouré de personnalités incroyables pour impulser sa politique ambitieuse de développement du sport dans le pays. C’est lui qui a créé en 1958 le Haut commissariat à la jeunesse et aux sports avec, à sa tête, l’alpiniste de renom Maurice Herzog. 

Marie Lefebvre, directrice de la Maison natale

Cette grande histoire du sport, on la doit aussi aux athlètes et à leurs performances. Dans l'expo, on retrouve par exemple Colette Besson, une sportive française qui a remporté l’or sur 400 mètres aux JO de Mexico en 1968. Nous avons souhaité révéler comment les événements de mai 1968 ont été le point de départ de cette performance, explique Marie Lefebvre. 

L’enseignante profite en effet des grèves pour partir s’entraîner en altitude à Font-Romeu dans les Pyrénées Orientales. C’est grâce à cet entraînement qu’elle parviendra à créer la surprise quelques mois plus tard. Une performance que vous pourrez retrouver sur des photos d'époque mais aussi écouter dans un extrait radiophonique. Nous avons travaillé avec l’INA pour proposer une heure d’archives audiovisuelles réparties dans les 5 sections du parcours. 

1968, année du souvenir publicitaire

C'est la même année, lors des JO d’hiver de Grenoble, que ce sont développés de façon incroyable les goodies, ces petits souvenirs accessibles à tous. Grâce aux prêts d’une dizaine de collectionneurs privés, vous pourrez en découvrir certains, comme Schuss, la mascotte bleue et orange produite sous forme de figurine en plastique. À l’époque, ces mascottes se retrouvaient aussi sur des objets aujourd’hui incongrus, comme des cendriers ou des boites d’allumettes, s'amuse Marie Lefebvre.

De très grandes vitrines - façon dioramas - accueillent quantité d’objets : vélos rappelant la rivalité haletante entre Raymond Poulidor et Jacques Anquetil, maillots du LOSC en pleine traversée du désert, mais aussi un curieux appareil de musculation tout en métal, évocation d’un rapport au corps qui commencera à évoluer lors de cette décennie. 

Dernière anecdote notable : c’est à cette époque qu’a été inventé le ralenti pour la télé. Dans les années 1960, les retransmissions en direct, voire en couleur, ont commencé à se développer.  Tout le monde ne possédant pas de téléviseur, il était fréquent de se regrouper en famille ou entre voisins pour participer à la fête. Un salon d’époque vous attend pour vous plonger dans l’avènement de cette ère où le sport est devenu l'une des grandes passions des Français !

 "Vas-y champion ! Le sport dans les années de Gaulle (1958-1969)" est présentée du 10 juillet 2024 au 22 septembre 2025 à la Maison natale Charles de Gaulle, 9 rue Princesse à Lille. Tarifs : 6 euros, 4 euros. Ouvert tous les jours sauf le mardi de 10h à 18h.

Crédits photo : Philippe Houzé

Pour aller plus loin