CULTURE | AVESNOIS
27 juillet 2022

Un jour, une œuvre : "Creeper" d'Angela Jarman

Angela Jarman est une artiste anglaise récompensée par de nombreux prix internationaux : l’une de ses œuvres, "Creeper", est conservée au MusVerre et actuellement valorisée dans le cadre de l’exposition Cabinet de curiosités.

Née en 1971, Angela Jarman traduit, grâce au verre, son intérêt pour la biologie et, en particulier, la croissance, la reproduction et la multiplication du monde animal et végétal.

Creeper reflète parfaitement le goût de l’artiste pour la croissance végétale, tout comme la volonté de créer une ambiguïté en détournant la forme représentée et le verre de leurs qualités premières.

Je veux que mon travail se réfère à la nature, mais en lui donnant un aspect contre-nature et en apportant une dimension mystérieuse et inquiétante.

Angela Jarman

C’est le verre noir opaque inattendu qui crée ici la surprise sur ces feuilles géantes.

Angela Jarman cherche à détourner l’attention de l’aspect « voyant » du verre pour la focaliser avant tout sur la forme, la structure et la texture de la pièce. Depuis quelques années, le verre noir prédomine dans ses œuvres : il est privilégié pour la façon dont il absorbe la lumière, son aspect dense et sa connotation stérile et menaçante.

L’œuvre d’Angela Jarman est actuellement présentée au MusVerre au sein de l’exposition Cabinet de curiosités qui explore en plusieurs chapitres les facettes du vivant. L’« Herbier Secret », dans lequel Creeper prend sa place, documente l’évolution des plantes et la classification des espèces végétales au cœur des préoccupations des collectionneurs de curiosités.

Crédits photo : Paul Louis

Pour aller plus loin