JEUNESSE ÉDUCATION | MÉTROPOLE
18 décembre 2019

"Se souvenir pour ne pas reproduire les erreurs du passé"

Quarante jeunes du collège Albert Schweitzer de La Bassée ont étudié aux Archives départementales des documents relatant l'histoire de six familles juives du Nord, déportées pendant la Seconde Guerre mondiale. Ils en tireront un livre prochainement.

Fiches d’arrestation, listes de port d’étoiles, photos de familles en noir et blanc… Les collégiens ont passé une journée aux Archives départementales à Lille début décembre, pour retracer le parcours de familles juives jusqu’à leur déportation dans les camps nazis.

"C’est différent des cours d’histoire, on peut voir des photos anciennes et découvrir des familles avec des enfants de notre âge", raconte Élise.

"On découvre ce qu’ils ont vécu pendant la guerre pour ne pas reproduire les erreurs du passé", ajoute Paul.

"Je les ai sentis émus de toucher les vraies papiers de familles, d'autant plus que l'on a choisi des familles avec des enfants de leur âge pour qu’ils s’identifient", confie Lucile Froissart, chargée des services aux publics aux Archives départementales du Nord.

Ce travail de mémoire est engagé sur toute l’année scolaire à l’initiative de leur professeur d’histoire-géographie. Ils se rendront au printemps au Mémorial de la Shoah à Paris et rencontreront Lili Keller Rosenberg, survivante des camps de concentration.

Passer la vidéo

Revenir avant la vidéo

"En cours d’éducation civique, il y a quelques années, plusieurs élèves ont tenu des propos négationnistes. Je me suis dit qu’il y avait un travail à faire sur les stéréotypes sur les Juifs et les Tziganes. Cette journée aux Archives permet aussi de leur expliquer comment fonctionne le travail de l’historien avec l'accumulation de faits et de preuves historiques", explique Aline Mattana, professeur d’histoire-géographie au collège Albert Schweitzer de La Bassée.

Les élèves ont ainsi réalisé un travail d'historiens en remplissant un album avec les différents documents récoltés.

Leur travail va se poursuivre en 2020. Un projet de livre est envisagé pour la fin de l'année, afin de raconter l'histoire de ces familles juives du Nord, d'honorer leur mémoire et ainsi ne jamais oublier.

Pour aller plus loin