EMPLOI | DOUAISIS
18 janvier 2023

Réussir Sans Attendre : "Grâce au Département j'ai retrouvé un emploi et je peux faire des projets"

Les signatures de contrats de travail se multiplient dans la foulée de la dernière semaine Réussir Sans Attendre. Exemple dans Douaisis avec un nouveau parcours réussi dans le secteur de l'entretien.

Depuis deux mois, Aurélia Delbassée se lève chaque matin en étant fière d’elle. Et pour cause. Elle a décroché un contrat de travail quelques jours à peine après la semaine Réussir Sans Attendre. Un soulagement pour cette courageuse maman de sept enfants qui cherchait un emploi stable depuis un an. Mais qui se confrontait bien souvent à des horaires incompatibles avec ses obligations familiales. 

C’est en effet lors de la semaine Réussir Sans Attendre qu’Aurélia Delbassée a rencontré Véronique Vanlancker d’HM Services, une entreprise spécialisée dans le nettoyage de bâtiments basée à Wallers. 

"Rencontrer les candidats en chair et en os"

Accompagnée et soutenue par Émeline Fleuet, assistante sociale à la Maison Nord Emploi du Douaisis, l'ancienne allocataire du RSA a participé à plusieurs jobs dating, notamment celui consacré aux métiers de la propreté. J’avais déjà des expériences en logistique mais j’étais prête à tout pour retrouver un emploi, se souvient-elle.

L’intérêt de ce job dating a été de rencontrer les candidats en chair et en os. Aurélia n’avait pas d’expérience dans le nettoyage mais elle possède des savoir-être que nous recherchions. Être titulaire du permis et disposer d’un véhicule a été un plus pour elle. Nous l’avons sélectionnée et invitée sur le site. Puis nous lui avons proposé un contrat.

Véronique Vanlancker, HM Services.
illustration 
Aurélia Delbassée (au centre), entourée par Émeline Fleuet, assistante sociale (à gauche) et Véronique Vanlancker (à droite).

Un recrutement pour le moins fluide qui s’explique par la préparation des allocataires, mais aussi des entreprises, en amont de la semaine Réussir Sans Attendre.

Ce travail est dans l’ADN du Département : les agents accompagnent les allocataires, lèvent leurs derniers freins et les préparent aux entretiens. Tout est mis en œuvre pour optimiser leurs chances, y compris du côté des entreprises, qui savent que nous sécurisons les parcours des allocataires embauchés.

Caroline Sanchez, présidente de la commission territoriale d'insertion professionnelle (CTIP) 

Le Département se mobilise pour le retour à l'emploi des allocataires du RSA

Et pour sécuriser sa prise de poste, l’ancienne allocataire du RSA a signé un Contrat Initiative Emploi (CIE) Bassin Minier. Ce dispositif financé par le Département et l'État permet aux entreprises du Valenciennois et du Douaisis qui recrutent un salarié de plus de 26 ans de bénéficier d'une aide équivalente à 47% du salaire brut pendant neuf mois. J'ai aussi bénéficié d'une aide financière du Département pour avancer mes frais de déplacement, précise Aurélia Delbassée.

Depuis le 1er décembre, l'ancienne allocataire nettoie les bungalows du chantier de la future gigafactory Envision, qui fournira l'usine Renault ElectriCity en batteries.

En somme, elle a décroché l'un des premiers emplois indirects de cette future vallée européenne de l'automobile électrique. Un développement sans commune mesure pour le territoire du Douaisis qui offrira assurément de nombreuses perspectives d'emplois dans les prochaines années. 

Le Département accompagne les allocataires du RSA
Aide financière pour les déplacements professionnels - Activ’emploi

Crédits photo : C. Arnould

Pour aller plus loin