EMPLOI | CAMBRÉSIS
23 décembre 2021

Emploi : collaboration gagnante entre Lidl et le Département dans le Cambrésis

Sept allocataires du RSA ont été recrutés récemment chez Lidl à Sailly-lez-Cambrai. Les démarrages de contrats se multiplient dans la foulée de la semaine Réussir sans attendre, qui a mobilisé plus de 10 000 allocataires et près de 500 entreprises mi-novembre.

Le Département a su déceler ma motivation et à 46 ans je compte bien montrer tout ce que je sais faire : on m’offre un CDI et je le garderai !

Frédéric Lesage, allocataire du RSA 

Après quelques années difficiles, Frédéric Lesage suit aujourd'hui une formation de six semaines pour se préparer au métier d’opérateur logistique. Un temps d’apprentissage qui pourra se solder par la signature d’un CDI (Contrat à durée indéterminée) chez Lidl à compter du 8 janvier prochain.

Pour lui, l’aventure a débuté en novembre dernier lors de la semaine Réussir sans attendre, quand les services du Département lui proposent de participer à un job dating pour Lidl, la célèbre enseigne de grande distribution. Avec une dizaine d’années d’expérience en préparation de commandes, c'était une opportunité en or. Il n’a pas hésité une seconde. 

Des candidats préparés pour l’entretien

Frédéric faisait partie d’un groupe d’une quinzaine de Nordistes, tous accompagnés en amont par les coachs du Département et de Pôle emploi. Nous mettons un point d’honneur à sélectionner et à préparer les candidats. Ainsi ils arrivent aux entretiens en connaissant les postes et en sachant se présenter, explique Farida Kouiek, chargée de mission du Département dans le Cambrésis.

Lidl a joué le jeu pour ces recrutements en acceptant d’accompagner ces allocataires motivés que nous avons sélectionnés et préparés.

Farida Kouiek

Nous avons régulièrement des besoins en matière de recrutement, et le travail mené avec le Département est précieux car il nous permet de recruter des candidats motivés, complète Manon Delplace, responsable recrutement régionale chez Lidl. 

Une formation et des aides à la reprise d'activité 

Sur l’ensemble des participants, sept candidats ont été retenus et suivent actuellement une préparation opérationnelle à l’emploi (POE) pour apprendre les bases du métier et découvrir leur futur environnement professionnel. Mon rôle est également de trouver une solution de financement pour cette formation théorique et pratique, idéale pour les allocataires du RSA que nous accompagnons, ajoute Farida Kouiek.

Chacun des candidats bénéficie également d’une aide départementale de 100 euros leur permettant de financer leurs déplacements professionnels.

Angeline Blocq fait elle aussi partie des  candidats actuellement en formation. À 22 ans, son métier d’auxiliaire de vie ne lui correspondait plus, et elle a fait le choix de la reconversion, avec succès : Quand ma coach m’a parlé de cette opportunité j’ai tenté ma chance car je souhaite me stabiliser et décrocher un CDI. J’ai hâte de démarrer !

Crédits photo : Département du Nord : Dominique Lampla

Pour aller plus loin

Retour au sommet