EMPLOI | TOUT LE DÉPARTEMENT
12 novembre 2021

RSA: toutes nos aides pour la reprise d'activité

Pour accompagner les allocataires du Revenu de solidarité active vers l'emploi, le Département du Nord a mis en place plusieurs aides financières qui accompagnent la reprise d'activité.

Pour financer les déplacements et la garde d’enfant

Vous êtes allocataire du RSA et vous reprenez une activité professionnelle ou une formation ? Le Département peut vous aider pendant le premier mois à couvrir les frais liés à votre nouvelle situation. 

Cette aide financière directe est ainsi accordée aux allocataires du RSA qui ont trouvé un emploi ou une formation et qui ont des difficultés pour financer :

  • leurs déplacements professionnels (billets de train, cartes de transport, location de véhicule…) ;
  • la garde de leurs enfants (crèche, assistante maternelle, frais de cantine…) ;
  • l'achat de matériels professionnels (petits équipements, blouses, chaussures de sécurité..).

D’un montant de 150 euros par an, elle est cumulable avec les aides de la Région Hauts de France ou de Pôle emploi.

Une aide renforcée pour les emplois de l'aide à domicile

Les allocataires qui retrouvent un emploi dans le secteur des services d'aides à domicile peuvent solliciter une aide renforcée, à savoir 100 euros par mois pouvant être versés les trois premiers mois du contrat de travail (soit 300 euros), ainsi que le financement à hauteur de 30 euros par mois pendant 12 mois d'une location de véhicule avec option d’achat.

Pour en bénéficier, vous pouvez en faire la demande à votre coach emploi, votre référent RSA ou votre conseiller Pôle Emploi.

Après examen de la demande et acceptation par le Département, l'aide vous sera versée très rapidement.

Des primes pour la formation

Le Département aide également tous les allocataires du RSA qui souhaitent se former.

Comment ? En allouant une prime pour accompagner les allocataires dans leur parcours de formation, qu'elle soit longue et se termine par l'obtention d'un diplôme ou d'une certification, ou qu'elle soit courte (moins d'un mois).

Le dispositif prévoit : 

  • une prime de 200 euros pour tous les allocataires qui achèveront leur formation certifiante ou diplômante ;
  • une prime de 50 euros pour les allocataires qui suivront une formation courte de moins d'un mois dans le cadre d’un Parcours Emploi Compétences (PEC) dans un secteur en tension.

Cette dernière pourra être immédiatement mobilisée dans le cadre du recrutement dans un Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD). 

Pour en bénéficiez, parlez-en à votre coach emploi, votre référent RSA ou votre conseiller Pôle Emploi.

Cumuler RSA et salaire dans certains secteurs en tension

Dans certains secteurs en tension, le Département autorise le cumul du RSA et du nouveau salaire durant trois mois :

  • le numérique (conducteur de machine d'impression, animateur de site multimédia, technicien de reprographie numérique…) ;
  • les métiers du grand âge dans les services d'aide et d'accompagnement à domicile et les EHPAD (agent de service hôtelier, auxiliaire de vie sociale, aide à domicile, cuisinier…) ;
  • les emplois saisonniers.

Consultez la liste complète des métiers concernés en consultant la brochure dédiée au cumul d'un emploi et du RSA.

Ce coup de pouce financier du Département sera versé en une seule fois et limité à une aide par foyer et par an.

Pour en bénéficier, contactez, dès la signature de votre contrat de travail, votre coach, votre référent RSA ou votre conseiller Pôle emploi.

Crédits photo : Département du Nord - Dominique Lampla

Pour aller plus loin

Retour au sommet