HANDICAP | CAMBRÉSIS
29 juin 2022

Prévention routière : un chemin vers l'autonomie

Plusieurs Nordistes en situation de handicap du foyer Paul Levayer à Caudry ont participé récemment à une séance de sensibilisation à la sécurité routière. Une action destinée à favoriser leur mobilité et leur autonomie, dans le respect de chaque projet de vie.

Dans la salle de réunion du foyer Paul Levayer à Caudry, les réponses fusent : non il ne peut pas traverser, il n'est pas sur le passage piéton ! Et en plus il y a un virage !

Ce matin-là, ils sont plusieurs résidents à participer à un atelier sur les dangers de la route organisé par l'Association nationale de Prévention Routière. Au programme :  quiz sur les règles de sécurité en tant que piéton et dans les transports en commun puis place à la pratique avec une piste d'éducation pour piétons et cyclistes. Une action qui s'inscrit dans la démarche inclusive de l'établissement.

Sécuriser les sorties et encourager l'autonomie

Dans ce lieu de vie, 50 personnes en situation de handicap âgées de 20 ans et plus sont accueillies. Chaque parcours est unique, chaque projet est co-construit et accompagné, dans une volonté d'inclusion. Les sorties à l'extérieur du foyer, l'accès à la vie locale et sociale, sont une composante essentielle du bien-être de nos résidents. Nous souhaitions développer des actions pour faciliter et sécuriser les sorties qu'elles soient encadrées ou non, et favoriser ainsi l'autonomie explique Christopher Faussabry, éducateur.

Quand je sors, c'est avec les éducateurs. J'aimerais bien aller faire des courses ou aller au cinéma toute seule, ou retourner au musée de la dentelle. L'atelier est intéressant, s'il y en a un autre je me réinscris direct !

Céline, résidente du foyer

Dans le groupe du jour, plusieurs personnes, comme Céline, ne peuvent pas se déplacer sans être accompagnées. D'autres vont voir leur famille le week end ou sortent faire quelques courses. Certaines ont aussi le projet d'habiter seules. Dans chaque cas, la sensibilisation est utile. Nos contenus et nos outils sont adaptés en fonction du public et de son niveau d'apprentissage. L'objectif principal est d'assurer à tous une mobilité en toute sécurité précise Mathilde Justin, chargée de mission à l'Association nationale de Prévention Routière. 

Pour développer son projet de mobilité inclusive, l'établissement a mis en place pour ses résidents des parcours avec des trajets courts et a réalisé, avec l'appui de la mairie, des panneaux de bus écrits en Facile À Lire et à Comprendre (FALC). De cette manière, les personnes en situation de handicap ont un accès simplifié aux trajets et aux horaires des bus complète Christopher Faussabry. 

  • 1/3
  • 2/3
  • 3/3

Des interventions pour tous les publics

Depuis 1949, l'Association nationale de Prévention Routière agit pour lutter contre l'insécurité routière et faire baisser le nombre d'accidents liés à la mobilité, notamment chez les jeunes. Elle intervient en entreprise et dans les écoles.

Avec le soutien du Département du Nord, plusieurs actions ont été menées auprès des collégiens : près de 4 000 élèves ont déjà été sensibilisés depuis 2021, comme à Mortagne-du-Nord. 

Pour toucher tous les publics, le partenariat entre le Département et l'association prévoit de nouvelles interventions auprès des personnes en situation de handicap et des séniors. Au total, 350 personnes par an devraient en bénéficier.

Crédits photo : Cédric Arnould

Pour aller plus loin