EMPLOI | MÉTROPOLE
10 septembre 2020

"Les ateliers d'été m'ont reboostée et j'ai trouvé un emploi"

Des allocataires du RSA ont pu découvrir tout l'été de nouvelles activités tout en développant des compétences utiles pour leur recherche d’emploi. Au programme, des ateliers sportifs, culturels et bien-être en complément du coaching traditionnel.

Tout est parti d’un constat simple : avec la crise sanitaire, de nombreux allocataires se sont sentis fragilisés. Une situation que l'équipe de la Maison Départementale Insertion et Emploi (MDIE) de Lille a voulu réparer. Nous avons donc mis en place trois journées ludiques en groupe pour que les allocataires que nous suivons puissent se divertir et découvrir des activités nouvelles. Tout en ne perdant pas de vue notre mission principale, à savoir travailler le retour à l’emploi, informe Camille Gits, coach emploi à la MDIE de Lille. 

Gestion du stress, collaboration en équipe, dépassement de soi ou encore vivre ensemble sont au nombre des compétences qui ont été développées par le biais d’ateliers de sophrologie, de courses d’orientation ou de découvertes culturelles. Des moments précieux partagés avec leur coach.

Toutes les activités ont été choisies pour développer les compétences qui faciliteront le retour à l’emploi, mais dans un contexte différent du coaching habituel.

Sandy Vercruysse, responsable de la MDIE de Lille

Une expérience qui a porté ses fruits pour Fadila Djema. À 42 ans, elle a débuté un coaching à la MDIE de Lille le 8 juillet dernier. J’ai travaillé dans la vente, le tourisme, la restauration mais toujours pour des remplacements. J’avais besoin de me recentrer et de retrouver un certain équilibre. Avec son accompagnement personnalisé, ma coach a trouvé les clés pour que j’y parvienne.

Des résultats concrets... et rapides

En parallèle de son coaching, Fadila a participé à l’une de ces "Journées d’été" au Forum des sciences, fin juillet. Au programme, atelier de sophrologie et découverte de l’équipement. J’étais très stressée, j’avais peur de ne pas retrouver d’emploi. Mais lors de la matinée dédiée à la sophrologie, j’ai eu un vrai déclic : déjà, j’ai appris à gérer ce stress, mais j’ai également compris que je n’étais pas seule dans cette situation.

Les échanges entre les allocataires ont permis à tout le groupe de s’enrichir et de prendre confiance, de se rebooster. Forte de cette expérience, Fadila a depuis retrouvé le chemin de l’emploi puisqu’elle a été recrutée chez Webhelp en tant que conseillère clientèle : Aujourd’hui encore, j’applique tout ce que j’ai appris au quotidien. Cet accompagnement a vraiment été enrichissant.

Au total, ce sont 32 allocataires qui ont bénéficié de cet accompagnement estival. Mais deux nouveaux ateliers sont d’ores et déjà programmés pour septembre, et permettront à 20 autres personnes de profiter de cette expérience. 

Crédits photo : Département du Nord - P. Houzé

Pour aller plus loin