EMPLOI | TOUT LE DÉPARTEMENT
3 juillet 2020

Activ’emploi, une aide renforcée pour les métiers du service à la personne

Avec l’aide financière Activ’emploi, le Département offre un coup de pouce aux allocataires du RSA qui redémarrent une activité professionnelle. Le dispositif est désormais renforcé pour les métiers du service à domicile.

Vous êtes allocataire du RSA et vous venez de retrouver un emploi ? Parlez-en à votre coach emploi, votre référent RSA ou votre conseiller Pôle Emploi.

L'aide directe Activ'emploi a été créée pour aider les allocataires du RSA à financer les frais inhérents à un retour à l’emploi, comme les déplacements professionnels, la garde d’enfants ou l'achat de matériels professionnels, dans la limite de 150 euros par an.

Un appui au recrutement dans les services d’aide et d’accompagnement à domicile

Désormais, les allocataires du RSA qui débutent une activité professionnelle dans le secteur des services d’aide à domicile et à la personne pourront bénéficier d'un dispositif renforcé.

Dans ce cas, l'aide départementale pourra atteindre jusqu'à 300 euros (soit 100 euros par mois pendant les trois premiers mois de l’activité). 

Toujours pour les retours à l’emploi dans le domaine des services d’aide à domicile, une participation de 30 euros mensuels pendant 12 mois peut être demandée pour une financer la location d'un véhicule avec option d’achat.

Un vrai coup de pouce pour ce métier qui nécessite au quotidien une grande mobilité.

Après acceptation de la demande, pour faciliter la reprise d'activité, les sommes sont versées très rapidement sur le compte du demandeur.

Cumuler salaire et RSA temporairement

Pour favoriser l’emploi dans les petites et moyennes entreprises, le Département a également voté la mise en place d’un dispositif permettant au salarié de cumuler intégralement le Revenu de Solidarité Active (RSA) pendant 3 mois en plus du salaire.

Ce dispositif concerne non seulement les services d’aide à la personne, mais aussi les métiers du numérique, les emplois saisonniers et les emplois transfrontaliers dans le cadre du programme Interreg "En Avant".

L’an dernier, 1 400 allocataires ont bénéficié d’Activ’emploi.

Le Département mène depuis 2015 une politique ambitieuse de retour à l’emploi et d’insertion professionnelle des allocataires du Revenu de Solidarité Active (RSA) confirmée dans le cadre de l’engagement du Département dans la Stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté.

Pour aller plus loin