JEUNESSE ÉDUCATION | CAMBRÉSIS
7 avril 2020

"J'aide les enfants que j'accueille à passer le cap"

Dans le Cambrésis, Patrick Sagot est l'un des 2600 assistants familiaux du Nord. Jusqu'à la fin du confinement, son quotidien et celui de Noah, 15 ans et Jean-Baptiste, 12 ans, qu'il accueille, s'adapte à la nouvelle situation du pays.

Comme leurs nombreux camarades de classe, Noah, 15 ans et Jean-Baptiste, 12 ans, n’ont plus école depuis un mois. L’après-midi on fait les devoirs ensemble, le matin c’est détente, explique Patrick Sagot.

Cela fait presque trois ans que Patrick est assistant familial à Bertry.

Un métier qu’il connaissait déjà quand il a été recruté en 2017. Son épouse, avec laquelle il a accueilli une trentaine d’enfants, a commencé sa carrière en 1989. Lorsqu’elle disparait, Noah et Jean-Baptiste vivent déjà chez eux depuis plusieurs années.

Noah avait 5 mois quand nous l’avons accueilli. Il était tout simplement inconcevable qu’ils ne restent pas à la maison. Avec le soutien des équipes de l’Aide sociale à l’enfance (ASE), Patrick obtient son agrément, se forme et reprend l’accompagnement initié par sa femme.

Rassurer et s'adapter

Depuis un mois, le quotidien de la famille, comme celui de tous les Nordistes, s’est adapté à la nouvelle situation.

Avec le confinement, les déplacements pour aller chez la chargée d’accompagnement ou chez l’orthophoniste pour Jean-Baptiste sont suspendus, mais le suivi continue. La référente des enfants nous appelle toutes les semaines et des permanences téléphoniques et numériques ont été mises en place, précise Patrick.

Avec le retour d’un temps presque estival, Noah et Jean-Baptiste ont la chance de profiter du jardin et donnent « de temps en temps » un coup de main à Patrick pour jardiner.

J’essaie de les rassurer mais globalement cela se passe bien. Nous nous connaissons depuis longtemps, c’est certainement plus simple que pour d’autres situations d’accueil

Patrick Sagot, assistant familial

Tous attendent avec impatience la fin du confinement, annoncé pour le 11 mai: nous partons en camping dans les Cévennes la première quinzaine d’août, on croise les doigts !

Patrick Sagot est l'un des 2 600 assistants familiaux du Nord, qui accueillent 5 600 enfants confiés par l’Aide sociale à l’enfance. 

Crédits photo : Département du Nord - Dominique Lampla

Pour aller plus loin