JEUNESSE ÉDUCATION | AVESNOIS
6 mars 2021

Itinéraire d'un jeune chef plein de talent

Christopher Page, 19 ans, est lauréat du concours du meilleur apprenti cuisinier des Hauts-de-France. Une reconnaissance qui fait la fierté d'Hélène Louché, sa référente de l'aide sociale à l'enfance qui l'accompagne depuis 12 ans.

Dans la cuisine de Christopher, une jolie tarte aux poires trône sur le plan de travail. C'est une Bourdaloue. C'est grâce à cette recette que j'ai gagné le concours explique le jeune homme.

Élève au lycée hôtelier Jessé-de-Forest à Avesnes-sur-Helpe, il faisait partie de l'équipe qui a servi le Président de la République lors de la signature du pacte pour la réussite de la Sambre-Avesnois-Thiérache en 2018.

Réussite, c'est un mot qui lui va bien ! résume Hélène Louché. Depuis, 12 ans, elle suit le parcours de Christopher, en tant que référente au service de l'Aide Sociale à l'Enfance (ASE).

"Mon parcours ? Je l'écris au jour le jour"

Lorsque Christopher avait un an et demi, il a été placé en pouponnière sur décision du Procureur explique Hélène Louché. À 3 ans, il rejoint sa petite sœur en famille d'accueil, où il reste jusqu'à sa majorité. 

Une sécurité éducative et affective qui l'aide à grandir et à expérimenter ses talents. Petit je voulais être pompier ! Mais j'ai toujours aimé cuisiner, j'étais curieux, je faisais à manger avec "Tata" et "Tonton". Il m'a transmis sa recette de la flamiche. Un goût pour la cuisine du Nord que Christopher cultive encore aujourd'hui : mon plat signature, celui que réclament mes amis, c'est la carbonnade flamande ! 

Quand on lui demande ce qu'il pense de son parcours, Christopher reste très pragmatique : je ne me pose pas de questions. Je vis ma vie au jour le jour, étape par étape. La prochaine ?  Avoir mon BTS, puis une licence, voire un master. Mon modèle, c'est Auguste Escoffier !  La tête sur les épaules donc, mais un cœur qui voit grand : mon rêve c'est d'ouvrir mon resto. De faire rayonner la cuisine du Nord à Paris ! 

Etre là aux moments clefs 

Une fois le bac en poche, après quelques remises en questions, Christopher prend son indépendance. Sa vie s'organise entre le lycée, les stages en hôtellerie et les amis. 

Pour l'accompagner dans sa vie de jeune adulte, il peut compter sur l'énergie de sa référente et aussi sur sa conseillère en économie sociale et familiale. Le dispositif départemental EVA lui permet d'obtenir de l'aide en fonction de ses besoins : je sais que j'ai toujours quelqu'un qui peut m'appuyer pour les démarches, les demandes de bourse, c'est rassurant.

Au mois de juin, son talent le portera vers un nouvel horizon. Si les conditions sanitaires le permettent, il s'envolera vers la Bulgarie avec son lycée, pour tester ses compétences en hébergement. 

Illustration
Christopher, lors de la cérémonie d'honneur organisée par la Direction Territoriale de l'Avesnois en octobre 2020

Crédits photo : Cédric Arnould

Pour aller plus loin

Retour au sommet