AMÉNAGEMENT CADRE DE VIE | AVESNOIS
18 juillet 2022

Église de Le Quesnoy : une rénovation bien charpentée

Le chantier de rénovation de l'église Notre-Dame de l'Assomption se poursuit à Le Quesnoy. Depuis le début d'année, maçons, tailleurs de pierres et charpentiers sont à pied d'œuvre pour rendre toute sa superbe à ce fleuron du patrimoine quercitain. Les travaux, soutenus par le Département, devraient être terminés au printemps prochain.

Sous le toit de l'église Notre-Dame de l'Assomption, le spectacle est impressionnant. La colossale charpente est désormais renforcée par seize poutres de 480 kilos et dix mètres chacune. Une étape indispensable dans le chantier de rénovation qui a démarré en janvier.

Retour en arrière : au printemps 2016, des éléments du plafond de l’église s’effondrent. Un morceau de la corniche de l’allée centrale tombe. Notre-Dame de l'Assomption ferme au public et rouvre un mois plus tard grâce à la pose de filets de protection. Les études révèlent de gros problèmes d'humidité. Alerte à la mérule : l'édifice est menacé. Dix-huit mois de travaux seront nécessaires pour la rénover.

  • 1/3
  • 2/3
  • 3/3

Une rénovation du sol au plafond

Achevée en 1828, l'église occupe une place originale dans l'architecture de la commune, en raison de son style néoclassique et de sa décoration intérieure, en stuc et en pierre blanche.

Si des restaurations ont déjà eu lieu, notamment à l'issue des deux guerres mondiales, jamais elle n'en n'a connu une d'une telle ampleur. Après la pose des échafaudages en janvier et les travaux de maçonnerie, la charpente est donc désormais consolidée. Prochaine étape : la pose de la toiture en ardoise. Les vitraux seront également remplacés et un nouveau système de chauffage installé, ainsi qu'un éclairage LED. 

Classée monument historique depuis l'an dernier, l'église accueillera à nouveau ses paroissiens au printemps 2023 dans le plus grand confort. Le chantier, estimé à 2,1 millions d'euros, a reçu le soutien de l'Etat, à travers la Direction Régionale des Affaires Culturelles (730 000 euros) et du Département du Nord (250 000 euros) dans le cadre de ses aides à l'aménagement.

Crédits photo : Dominique Lampla ; Ville de Le Quesnoy

Pour aller plus loin