AMÉNAGEMENT CADRE DE VIE | VALENCIENNOIS
22 décembre 2022

Quand la chapelle de Bruille Saint-Amand révèle ses trésors

Les travaux de restauration de la chapelle Notre-Dame de Malaise à Bruille Saint-Amand ont mis au jour plusieurs peintures et sculptures du Moyen Âge. Une découverte inédite dans la région.

On ne s'attendait pas à ça ! À l'intérieur de la chapelle Notre-Dame de Malaise, l'équipe de Carolina reste bouche bée. Sous les différentes strates d'enduit recouvrant les murs de l'édifice, des fresques. Des peintures de saint Antoine et de saint Christophe aux couleurs très bien conservées. Des scènes bibliques sculptées dans la roche. Du jamais vu au Nord de Paris selon la DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles), précise Claude Descamps, adjoint aux travaux et aux finances communales. 

Notre-Dame de Malaise a une place particulière dans le cœur des 1682 habitants de Bruille et des villages alentours. Cette chapelle mariale, l'une des plus anciennes de la région, a été construite en 1244, au lieu-dit Notre-Dame aux bois, après que l'abbé Evrard a reçu une apparition de la vierge Marie. 

La statue mariale qu'elle contient fût d'ailleurs recueillie et cachée chez les villageois lors de la Révolution, à une époque où l'édifice a été transformé en grenier à grains. Réhabilitée, la chapelle a ensuite servi d'édifice paroissial jusqu'à ce que l'actuelle église Notre-Dame aux Bois soit consacrée en 1879. 

Entièrement bâtie en pierre de Tournai et en grès, elle a été restaurée au 16e et au 18e siècles et est aujourd'hui classée à l'inventaire des Monument historiques.

  • 1/4
  • 2/4
  • 3/4
  • 4/4

Alors, lorsque des risques d'effondrement sont évoqués, tout le monde se mobilise. Des travaux de restauration du clos et du couvert (couvertures, façade et vitraux), sont entrepris. La Communauté d'Agglomération de la Porte du Hainaut est maître d'ouvrage. Le chantier, estimé à plus de 755 000 euros hors taxe, est soutenu par la DRAC et par le Département du Nord (subvention de 151 095 euros). 

Sans l'aide financière des pouvoirs publics, et notamment celle du Département, il serait très difficile de maintenir notre patrimoine en l'état. C'est essentiel pour l'identité de nos villages, nos habitants y sont très attachés !

Claude Descamps

La restauration de la chapelle, entamée il y a une petite année, devrait prendre plus de temps que prévu en raison des récentes découvertes. Il faudra au moins un an d'études pour déterminer comment nous poursuivrons sa remise en état, poursuit Claude Descamps. La Commune a également acheté la propriété attenante au prieuré, pour en faire un lieu culturel dédié à l'histoire du site. 

Soutien essentiel des 648 communes et des 17 intercommunalités du Nord dans leurs projets d'aménagement, le Département reconduit ses principaux dispositifs d'aide pour 2023 avec une enveloppe globale de 50,4 millions d'euros. 

L'église Notre-Dame au Bois fait aussi peau neuve

Atteinte par la mérule, l'église Notre-Dame au Bois a également été restaurée. La toiture, la charpente et les vitraux ont été entièrement refaits avec le soutien du Département (subvention de 200 000 euros). Si le gros œuvre est terminé, des travaux de peinture, d'éclairage et de restauration du mobilier, avec l'aide des habitants et du lycée Jean Paul II de Denain, sont en cours. Inauguration prévue en décembre 2023. 

Crédits photo : Cédric Arnould

Pour aller plus loin