CULTURE | MÉTROPOLE
10 novembre 2020

Dans les coulisses des travaux de la Maison natale

Initialement prévue fin novembre, la réouverture de la Maison natale Charles de Gaulle est décalée en raison du contexte sanitaire. Découvrez en avant-première les derniers préparatifs qui lui ont redonné l’aspect qu’elle avait à la Belle Époque.

L’intégralité de la demeure a été redécorée et remeublée, mais en plus, pas moins de quatre pièces ont littéralement été sorties de l’oubli où les années les avaient plongées. 

Au rez-de-chaussée, c’est notamment le cas de la cuisine et de l’office des domestiques situés de part et d'autre du vestibule. Pose de faïence au mur, installation d’une cuisinière d'époque et d’un évier en pierre bleue… : les deux pièces (qui étaient respectivement devenues espace de médiation culturelle et local technique) ont repris vie. 

Même chose pour la lingerie de l’étage, à nouveau dotée d’une cheminée et d’un poêle en fonte pour faire chauffer les fers à repasser. Enfin, l’alcôve de la chambre de la très pieuse Julia Maillot, grand-mère maternelle, a retrouvé sa place d’époque. Un oratoire a pu être installé à côté.

  • 1/5
  • 2/5
  • 3/5
  • 4/5
  • 5/5

La maison telle que Charles l’a connue enfant

La réhabilitation et la décoration de la maison se sont appuyées sur des recherches historiques et scientifiques. En effet, afin de s’approcher au plus près de l’esprit des lieux, l’équipe du musée a opté pour une approche pluridisciplinaire débutant par une étude archéologique du bâtiment permettant de mieux comprendre la construction et la décoration de la maison : des placards et des cheminées ont pu ainsi être redécouverts. 

La mise à nue des murs a également permis la découverte de plus de 50 papiers peints décoratifs, tandis que les vestiges de peintures anciennes du XIXe siècle ont donné des réponses précises sur les décors de l’époque. 

Quant au jardin d’hiver, il a pu être restitué fidèlement grâce aux marques laissées par d’anciens aménagements et à quelques rares photos.

  • 1/3
  • 2/3
  • 3/3

Participez à la rénovation de la Maison natale 

Une souscription publique a été lancée afin que tous ceux qui le souhaitent (institutions, entreprises privées, mais aussi particuliers) puissent participer à la rénovation de la Maison natale. Pour faire un don 

Crédits photo : Département du Nord - Philippe Houzé - Cédric Arnould

Pour aller plus loin