DÉCOUVRIR LE NORD | TOUT LE DÉPARTEMENT
9 septembre 2022

Ce jour où Elizabeth II est venue dans le Nord

Elizabeth II, alors tout juste couronnée, avait réservé sa première visite officielle à la France en 1957. Un moment marquant qui l'avait menée à l'époque jusqu'à Lille et Roubaix.

Alors que le peuple britannique pleure sa défunte reine, le Nord se souvient d'un passage marquant de la souveraine dans le département.

C'était en 1957, à l'issue d'une visite officielle en France, la première du règne d'Elizabeth II. Le 11 avril, la jeune reine alors âgée d'à peine 30 ans, décide de faire étape dans le Nord sur le chemin de son retour vers Londres.

Lors de cette journée, des dizaines de milliers de Nordistes acclameront la reine Elisabeth II et le prince Philip, au passage de la Rolls-Royce royale.

Le programme officiel la mènera à la mairie de Lille puis à la Préfecture, place de la République, pour un déjeuner officiel. Les récits de l'époque relatent que les invités ont eu le droit au chant traditionnel du Vivat, et qu'ils sont repartis avec un cadeau : un napperon en dentelle offert par le préfet et le Conseil général, ancêtre du Département du Nord ! 

Sur la place Rihour, la reine rend hommage aux soldats tombés durant la Seconde Guerre mondiale, avant de profiter, sur la Grand'place, d'un bucolique marché aux fleurs dont la monarque avait eu vent.

Visite de l'excellence textile à Roubaix

Elisabeth II se rendra aussi à Roubaix, capitale mondiale de la laine, où l'industrie textile est alors à son apogée. Elle passera plus d'une heure dans les usines de la famille Prouvost, visitant notamment la célèbre Lainière.

Lille dans la guerre : un rôle particulier pour les Britanniques

Lors de cette visite royale de 1957, la Seconde Guerre mondiale est encore fraîche dans tous les esprits. Très industrialisée, la région lilloise fût un pôle stratégique pour les Allemands qui l'occupèrent en continu de 1940 à 1944. Mais les Lillois ont résisté avec force avant que la ville ne tombe aux mains de l'ennemi, et leur courage a permis d'exfiltrer vers Dunkerque une grande partie des soldats du Corps expéditionnaire britannique, engagé dans la bataille des Flandres.

Crédits photo : © Archives départementales du Nord ©INA

Pour aller plus loin