CULTURE | AVESNOIS
27 avril 2020

Bavay : un musée pour comprendre le forum antique, chapitre 5

Voici le 5ème chapitre de notre saga sur l'histoire du forum antique de Bavay. Le moment de s'intéresser au musée exceptionnel qui jouxte le site. Mais depuis quand, déjà ?

En 1969, Henri Biévelet découvre ce que l'on appelle le Trésor des bronzes, un ensemble exceptionnel de plus de 300 objets divers. Pour les mettre en valeur, ne faudrait-il pas créer un musée ? C'est ce que l'on va faire, en effet.

Pourtant, depuis 1906, il existe un musée de Bavay, fondé par Maurice Hénault, archiviste de la ville de Valenciennes, avec la Société des amis de Bavay. Mais avec le Trésor des bronzes, il devient nécessaire de passer à la vitesse supérieure.

Il faut néanmoins attendre 1976 pour voir s'édifier un musée dédié au forum antique et aux découvertes archéologiques. Celui-ci est situé à proximité immédiate du site.

Jean-Claude Carmelez en est le premier conservateur, lequel a effectué de nombreuses fouilles, notamment menées avec les lycéens de Bavay de 1976 à 1993 dans le cadre du dispositif innovant archéologie-pédagogie.

La gestion de ce musée est confiée à la ville de Bavay.

Intérêt national

En 1995, le site est inscrit sur la liste des sites archéologiques d’intérêt national. La qualité des collections et du site méritent des moyens que la petite ville de Bavay ne peut fournir seule.

Le Département du Nord n'y est pas insensible et en 2000, il fait l'acquisition du musée.

Mieux, en 2008, la totalité du site archéologique est transféré de l'Etat au Département.

Des travaux de restauration, de préservation et de mise en valeur sont organisés dès l'année suivante.

Illustration
Découverte du site de Bavay en réalité augmentée.

Que voir au musée ?

La départementalisation de l'ensemble du site a permis de revitaliser l'expérience des visiteurs, notamment au travers d’une restitution interactive en 3D du forum proposée dans le musée, Retour à Bagacum. Ce modèle 3D dans sa formule fiction retrace ce qu'était Bavay et la vie que l'on y menait à l'époque, explique Véronique Beirnaert-Mary, responsable du site de Bavay.

Depuis 2018, un parcours numérique en réalité augmentée, est aussi proposé aux visiteurs pour découvrir toute la splendeur du site archéologique in situ.

Le musée est doté d'une très riche collection d'objets relatifs à la période gallo-romaine, tous issus de découvertes locales.

Ces collections sont présentées dans plusieurs salles, avec en guise d'introduction, une maquette présentant les éléments architecturaux du forum.

Puis on découvre, au gré de la visite, la vie religieuse et les rites funéraires, l'habitat, la vaisselle en terre cuite ou en verre, les parures, les divers métiers et le commerce, le tout avec des objets variés, des sculptures, des mosaïques et de la céramique, toutes d'époque, bien sûr.

Illustration
Tout au long de l'année, le musée et site archéologique de Bavay propose de nombreux ateliers.

Le musée propose également de très nombreux ateliers pour petits et grands, afin de se familiariser avec la vie quotidienne des premiers siècles de notre ère.

Crédits photo : Philippe Houzé, Cédric Arnould

Pour aller plus loin