EMPLOI | CAMBRÉSIS
12 juillet 2022

Automobile : Stellantis embauche 300 agents de production, pourquoi pas vous ?

Stellantis recrute ! Le géant de l'automobile, installé à Hordain, recherche 300 nouveaux collaborateurs d’ici la fin de l’année. Une opération menée en partenariat avec Pôle emploi, la Région et le Département du Nord.

L’agent de production applique des gammes de fabrication et assemble de nombreuses pièces. Des tâches plus diversifiées qu’il n’y paraît car notre usine produit des véhicules personnels et utilitaires pour sept marques internationales, explique Éric Moriss, à la gestion et au développement des ressources humaines chez Stellantis. De l’assemblage au contrôle qualité ou encore dans la logistique, les 300 agents de production recherchés cette année interviendront sur l’ensemble des lignes de montage nécessaires à la fabrication des véhicules.

Nos valeurs nous amènent à donner leur chance aux personnes éloignées de l’emploi de notre territoire, en les préparant et en les recrutant. Comme nous avons régulièrement besoin de main d’œuvre, c’est une démarche gagnante, pour eux comme pour nous.

Éric Moriss, gestion et développement des ressources humaines, Stellantis

Pour se porter candidat et tenter de rejoindre les équipes du constructeur automobile, aucune qualification n’est requise, sinon avoir la détermination de se lancer dans un nouveau challenge.

Nous allons chercher des personnes pas forcément qualifiées mais qui se révèlent quand elles rejoignent nos équipes. Tout ce que nous attendons, c’est la motivation ! Et c’est ensuite notre responsabilité de leur apporter le savoir-faire.

Caroline Labaye, responsable recrutement, Stellantis

300 agents sont donc attendus cette année, à hauteur de vingt à trente recrutements chaque mois. Et c’est ainsi depuis 2012. Une manne d’emploi significative qui vient entériner le partenariat de longue date entre l’entreprise et le Département. 

Une formation, un emploi, un avenir

Pour amplifier cette dynamique, une session de préparation vient d’être mise en place et sera proposée aux allocataires du RSA intéressés. D’une durée de deux à trois semaines, ce temps de préparation, financé par la Région, permet une remise à niveau des fondamentaux. 

Travailler avec le Département, ça marche ! Les allocataires que nous avons déjà recrutés et formés sont très motivés. Tous souhaitent rebondir et réussir. 

Éric Moriss, gestion et développement des ressources humaines, Stellantis

Bien préparés, les allocataires peuvent ensuite rejoindre le processus de recrutement : après un entretien, les candidats passent un test de dextérité et des écrits. Les personnes sélectionnées entrent ensuite en formation à Cambrai ou Valenciennes pour une période de cinq semaines, suivies de cinq semaines au sein du training center de l’entreprise. Ces dix semaines, c’est le temps de formation que nous offrons aux futures recrues pour qu’elles aient un maximum de chances d’intégrer les postes de fabrication au sein de notre entreprise, explique Caroline Labaye. 

Au final, les personnes recrutées signent un contrat de professionnalisation de douze mois aboutissant à un certificat de qualification paritaire de la métallurgie : un précieux sésame pour poursuivre sa carrière dans l’automobile, un secteur qui recrute dans le Nord.  Si nous pouvons les embaucher de façon plus pérenne, nous le faisons. C’est d’ailleurs le cas pour 80% des personnes.

Je suis intéressé, comment faire ? 

Vous êtes allocataire du RSA et la filière vous intéresse ? Contactez dès à présent votre coach en Maison départementale insertion et emploi (MDIE) ou votre conseiller Pôle emploi. Vous pouvez également adresser votre candidature par mail sur : recrutement.hordain@mpsa.com ou recrutements.59320@pole-emploi.fr. Des réunions d'information collective sont organisées chaque semaine. 

Crédits photo : Stellantis

Pour aller plus loin