AMÉNAGEMENT CADRE DE VIE | MÉTROPOLE
9 décembre 2021

À Lille, la reconstruction du forum prend corps

Destiné à accueillir les services centraux du Département du Nord à Lille, le nouveau Forum est entré dans sa phase de reconstruction. On fait le point sur les travaux en cours.

Débutée en octobre 2020, la déconstruction de l’ancien Forum, au cœur de Lille, s'est achevée il y a quelques semaines. Il avait fallu au préalable désamianter le bâtiment, avant de procéder à son grignotage progressif. 

Deux grues géantes

Une fois les fondations achevées fin novembre, la construction proprement dite du nouveau bâtiment a pu débuter avec l’installation des infrastructures nécessaires à la bonne conduite du chantier.

Au préalable, il a fallu installer deux grues imposantes, opérationnelles depuis la mi-novembre.

Une base de vie provisoire pour les ouvriers et techniciens est en place, elle sera suivie en janvier 2022, d'une base de vie définitive sur le parvis de l’Hôtel du Département, rue Gustave-Delory. Jusqu'à 200 personnes pourront en avoir l'usage selon les phases des travaux. 

Pour l'heure, les opérations consistent à enfouir les différents réseaux (eau, électricité, chauffage urbain), à réaliser la dalle du parking ainsi que le futur bassin de tamponnement. 

Le nouveau Forum comprendra 8 étages, avec des façades en bardage métallique.

Viendra s’ajouter, dans un second temps, rue Charles Saint-Venant, un programme de valorisation immobilière de 30 000 m2, Agora. Il comprend la construction de bureaux, de commerces et de logements. 

Fin des travaux pour le deuxième semestre 2023

L’objectif principal de ce chantier stratégique est de regrouper en un seul lieu les services lillois du Département, qui sont répartis actuellement sur une dizaine de sites, et d’améliorer  les conditions de travail des agents.

Ceux-ci pourront prendre possession des lieux dans le courant du deuxième semestre 2023. 

Tout est fait sur le chantier pour limiter les nuisances, qu’elles soient sonores, olfactives ou visuelles. Par ailleurs, les déchets issus de la démolition ont été valorisés à plus de 90 % avec un traitement opéré dans des filières spécialisées.

67 800 heures d’insertion

50 000 heures d’insertion sur la phase de conception et de construction et 17 800 heures sur la phase exploitation, soit 67 800 heures d’insertion, ont été prévues au bénéfice des Nordistes en recherche d'emploi.

Crédits photo : Relief Architectures, Avant Propos architectes, Cédric Arnould

Pour aller plus loin