JEUNESSE ÉDUCATION | TOUT LE DÉPARTEMENT
17 avril 2020

750 tablettes offertes pour les jeunes de l'aide sociale à l'enfance

Pour maintenir le lien entre les jeunes placés en structures d'accueil et leurs familles, la Fondation du Nord, avec le soutien de la Fondation AnBer et de Boulanger, offre 750 tablettes. Livraison prévue dès le 17 avril.

Pour les jeunes nordistes confiés à l'aide sociale à l'enfance et accueillis en Maisons d'Enfants à Caractère Social (MECS), en internat ou en foyer ouvert, la période de confinement est particulièrement délicate.

Afin d'assurer leur sécurité, celle de leurs proches et celles des professionnels de l'éducation qui les accompagnent, les visites des familles ont été suspendues.

Pour leur permettre de communiquer à distance avec elles, la Fondation du Nord, avec le soutien de la Fondation AnBer, a lancé une commandé 700 tablettes, complétée par un don de Boulanger de 50 tablettes.

C’est l’essence même de la Fondation du Nord de soutenir les plus fragiles.

Mathias Povse, Président de la Fondation du Nord

Face aux inégalités creusées par la crise sanitaire, les membres de la Fondation du Nord ont unanimement répondu présents pour soutenir le projet d’achat de 750 tablettes pour les enfants pris en charge par les MECS afin de faciliter la continuité scolaire et le contact avec leurs proches, explique Mathias Povse.

C'est une très bonne nouvelle, témoigne Florence Guidez, éducatrice spécialisée à la Maison d'Enfants de Lambersart. Nous travaillons 2 heures tous les matins avec les enfants par petits groupes. Cet équipement est essentiel pour suivre les cours à distance et entretenir le lien avec les familles.

Près de 3 500 enfants concernés

Au total, 3 410 enfants, âgés de 3 à 18 ans, bénéficieront de cette aide bienvenue.

La répartition de cet équipement s'est faite en fonction des besoins exprimés par chaque structure et sur la base du nombre de jeunes accueillis, en lien avec les services du Département du Nord en charge de la protection de l'enfance.

Cet investissement d'urgence sera également utile aux jeunes et aux professionnels sur le long terme pour développer des actions éducatives. 

Je remercie la Fondation AnBer et l‘entreprise Boulanger de nous avoir accompagnés sur ce projet. Je suis plus que jamais convaincu en ces moments difficiles que nous traversons que c’est en jouant collectif que nous réussirons, conclut Mathias Povse.

Pour aller plus loin