AMÉNAGEMENT CADRE DE VIE | CAMBRÉSIS, DOUAISIS
13 janvier 2020

65 hectares à reboiser sur le tracé du Canal Seine-Nord

Un appel à projets est lancé pour contribuer au reboisement dans le cadre du tracé du futur canal Seine-Nord Europe. Les candidatures sont ouvertes jusqu'au 14 février.

Le Canal Seine-Nord Europe, dont les premiers coups de pioches sont attendus en fin d'année, est un projet exemplaire d'un point de vue écologique.

D'abord parce qu"il permettra, à terme, de délester l'autoroute A1 de 500 000 camions par an au profit du fret fluvial. Ensuite parce que sa conception intègre de nombreuses exigences environnementales.

Pour compenser les aménagements nécessaires au tracé, la Société du Canal lance, comme elle s'y était engagée, un appel à projets visant ou boisement ou au reboisement de quelque 65 hectares, dont 10 ha dans le département du Nord.

Appel aux propriétaires fonciers

Les parcelles retenues seront idéalement situées ans un périmètre de 10 km de part et d’autre du tracé du futur canal. 

La surface minimale des plantations ou replantations à réaliser est fixée à 1 hectare d’un seul tenant, au sein de massifs de 2ha minimum concernant notre département. La qualité des espèces proposées dans chaque candidature sera également prise en compte.

La Société du canal financera la plantation des projets retenus, en contrepartie d’un engagement de gestion durable du propriétaire sur une durée de 15 ans. 

Vous êtes propriétaire foncier ? Cette démarche peut vous intéresser ? Retrouvez tous les détails sur la page de l'appel à projets ! La date limite de remise des dossiers est fixée au 14 février 2020. 

Le Canal et le Nord

Le Canal Seine-Nord Europe générera des retombées importantes, pour le Cambrésis notamment, en matière d’emplois.

Le tracé du Canal Seine-Nord Europe
Le tracé du Canal Seine-Nord Europe

Le chantier devrait générer à lui seul 5 000 emplois. On estime à 30 000 le nombre d’emplois directs et indirects induits à proximité des différentes plateformes logistiques qui longeront les 107 kilomètres du Canal, entre Compiègne (Oise) et Aubencheul-au-Bac (Nord).

Le projet de Canal Seine-Nord Europe représente un investissement total de 5,5 milliards d'euros, financés pour moitié par l'Europe. Avec 217 millions d'euros, le Département du Nord est le principal Département financeur du projet.

Pour aller plus loin