EMPLOI | VALENCIENNOIS, AVESNOIS
4 novembre 2021

Cinq jours pour construire un train… et son avenir

Le Nord, place forte du ferroviaire ? Assurément. C’est la raison pour laquelle le Département travaille avec Pôle emploi et la Région Hauts-de-France pour anticiper les besoins des entreprises et former les candidats. C’est le cas de Mathieu Brasseur, allocataire du RSA.

Mathieu Brasseur est actuellement en pleine préparation de son habilitation électrique, qui vient clôturer deux mois de formation de câbleur ferroviaire dans les locaux de l’AFPI de Feignies, près de Maubeuge. J’ai appris toutes les bases du métier et maintenant j’ai hâte de commencer en entreprise !

Pour Mathieu, tout a débuté au printemps dernier. Alors allocataire du RSA, il démarre un coaching à la Maison Départementale Insertion et Emploi (MDIE) de l’Avesnois. Accompagné par Fanny Van Labeke, il fait le point sur son CV. Après des expériences dans les espaces verts, je voulais me réorienter vers l’industrie pour mettre toutes les chances de mon côté et retrouver un emploi stable, se souvient-il. 

525 postes à pourvoir dans les trois années à venir

Sa coach lui parle de « Cinq jours pour construire un train » : un titre singulier qui sonne comme une promesse… et surtout un atelier pratique autour des cinq grands métiers du ferroviaire. C’était la solution idéale car elle combinait formation et perspective d’emploi dans un métier en tension, explique la coach départementale. 

Cet atelier permet aux allocataires de se sensibiliser aux métiers du ferroviaire, puis de se positionner sur l’un d’entre eux. Pour ne pas perdre de temps, une formation est immédiatement envisagée. Notre objectif est de donner du concret aux allocataires. 

Vincent Souverain, chargé de mission à la plateforme emploi départementale.

Mis en place par le Département, Pôle emploi et la Région, cet atelier pas comme les autres propose donc une sensibilisation aux cinq métiers phare du ferroviaire que sont chaudronnier, soudeur, dresseur, peintre, câbleur et garnisseur. Pas moins de 525 postes seront à pourvoir dans les trois années à venir, annonce Vincent Souverain, de la plateforme emploi du Département du Nord.

Une nouvelle session de cet atelier découverte aura lieu avant la fin de l’année. Pour y participer et obtenir de plus amples renseignements, contactez dès à présent votre coach en MDIE ou votre conseiller Pôle emploi. 

Si vous n'êtes pas encore accompagné, vous pouvez contacter sans attendre le Département du Nord au 03 59 73 73 59.

Le ferroviaire en chiffres

Le saviez-vous ? En France, une rame sur deux en circulation a été fabriquée dans le Nord. Près de 200 entreprises sont implantées dans les Hauts-de-France, et plus spécifiquement dans le Valenciennois et notamment le numéro 2 mondial du secteur, Alstom. 14.000 professionnels travaillent au quotidien dans le ferroviaire.

Crédits photo : Département du Nord - Philippe Houzé

Pour aller plus loin

Retour au sommet