CULTURE , JEUNESSE ÉDUCATION | VALENCIENNOIS
7 septembre 2021

Une solution contre l'illettrisme à Saint-Amand-les-Eaux

Avec un solide réseau de bénévoles et des solutions personnalisées, Mots et Merveilles lutte au quotidien contre l’illettrisme. L’association propose désormais ses services à Saint-Amand-les-Eaux.

Derrière son masque, le sourire de Simone est perceptible. À 54 ans, la voici pour la toute première fois « sur les bancs de l’école ». Au programme du jour : comprendre et compléter un document administratif. 

Je ne souhaite plus dépendre de mes proches.

Simone, apprenante chez Mots et Merveilles

Depuis janvier, elle apprend à reconnaitre les sons et à les retranscrire. Je ne suis jamais allée à l’école et je ne sais ni lire ni écrire. Mais aujourd’hui je ne souhaite plus dépendre de mes proches pour comprendre mes courriers ou remplir mes papiers administratifs.

Simone fait partie des premiers apprenants accompagnés par l’association Mots et Merveilles, installée à Saint-Amand-les-Eaux depuis janvier. Quinze bénévoles nous ont déjà rejoints et sont actuellement formés pour débuter rapidement l’enseignement auprès des nouveaux apprenants, indique Hélène Frison, coordinatrice de l’antenne amandinoise. 

Respecter le rythme de chacun

Née à Aulnoye-Aymeries, l’association a traversé les frontières de la Sambre-Avesnois pour s’implanter dans le Valenciennois car plusieurs structures du territoire nous ont sollicités pour répondre à un réel besoin

Installée au premier étage de la médiathèque des Encres, face à la tour abbatiale, Mots et Merveilles accueille bénévoles et apprenants qui partagent la même philosophie : donner l'envie d’apprendre en prenant le temps nécessaire.

Nous ne répondons pas à des objectifs chiffrés. Nous respectons le rythme de chacun en mettant en place des cours personnalisés. L’idée étant de s’appuyer sur les compétences existantes pour adapter l’apprentissage en toute confiance, explique Hélène Frison. 

Trois types de publics peuvent bénéficier de l’accompagnement :

  • Les personnes en situation d’illettrisme qui, malgré l’école, n’ont pas réussi à acquérir les savoirs fondamentaux ;
  • le public analphabète qui n’est pas allé à l’école ;
  • les allophones, à savoir des personnes étrangères qui ne maîtrisent pas la langue française. 

Selon la nature de leurs difficultés, nous ne les accompagnons pas de la même façon, complète Hélène Frison. Aux cours particuliers personnalisés s’ajoutent d’ailleurs des ateliers en groupe et des actions culturelles avec la médiathèque et, à terme, avec le théâtre et l’espace culturel de la ville.

Assidue et volontaire, Simone progresse rapidement. Je réclame même des devoirs à faire à la maison, sourit-elle. L'Amandinoise est fière d'elle, tout comme ses amis qui l’encouragent. Pleine de motivation, elle se projette d'ores et déjà dans une vie où tout sera plus simple : Je vais bientôt pouvoir gérer mes papiers et mes comptes toute seule. Et même envoyer des messages avec mon téléphone ! 

Pour contacter l'association, en tant qu'apprenant ou pour devenir bénévole : secretariat.saintamand@asso-motsetmerveilles.fr.

Crédits photo : Département du Nord - D. Lampla

Pour aller plus loin

Retour au sommet