CULTURE | TOUT LE DÉPARTEMENT
6 décembre 2020

Un jour, une œuvre : l'escalier de l'abbaye de Vaucelles

Aujourd’hui, direction Vaucelles. Si vous pensiez tout connaître de cette remarquable abbaye cistercienne, c'était sans compter sur les secrets architecturaux cachés dans ses murs... notamment un escalier monumental, autrefois prestigieux.

Ce qui demeure aujourd’hui, incrusté dans les murs du palais abbatial, ne semble plus que le squelette d’une construction en brique et pierre autrefois imposante et magnifique. Ici se trouvait en effet l’entrée des appartements construits à partir des années 1760 pour l’abbé de Vaucelles.

Illustration
Vue de l'escalier, en octobre 2020

Pierre Ruffin, avant-dernier abbé à la tête de l'abbaye, et sensible aux tendances architecturales du Siècle des Lumières, privilégia ainsi l’élégance ainsi qu’une certaine idée du confort et du bien-être.

Cet escalier, installé et décoré quelques années avant la Révolution, n’a pas bougé durant le 19ème siècle, pas davantage semble-t-il que l’aménagement de l’ensemble de la bâtisse jusqu’aux ravages de la Grande Guerre. En témoigne cette photographie de l’entrée prise juste avant 1914.

Illustration
Vue de l’escalier avant 1914, extraite du guide de l’abbaye

Miraculeusement épargné à l'époque, l’escalier monumental avec sa rampe en fer forgé, a disparu il y a quelques décennies à peine, méticuleusement emporté par un amateur qui l’a sans doute remonté chez lui…

Crédits photo : Département du Nord, P. Houzé / Abbaye de Vaucelles

Pour aller plus loin