EMPLOI | MÉTROPOLE
27 octobre 2021

Raynathan : itinéraire d'un coaching réussi

Nous l’avions rencontré en mars lors d’un job dating. Épaulé par son coach, Raynathan Trenchant démarrait trois mois plus tard un CDI chez un grossiste alimentaire implanté à Lomme. Il vient aujourd’hui de valider sa période d'essai.

Je me réveille chaque matin avec le moral au beau fixe et je suis content d’aller travailler, nous confie Raynathan. Volontaire et pugnace, le jeune Lillois de 20 ans n’a pas ménagé ses efforts pour décrocher le précieux sésame pour une vie plus stable.

Notre rencontre avec le jeune homme remonte à un job dating venant clôturer un temps fort sur les métiers de la fonction publique. Cette opération avait été lancée lors de la dernière édition de la semaine Réussir Sans Attendre, en novembre dernier, à destination de dix jeunes coachés à la Maison Départementale Insertion et Emploi (MDIE) de Lille, se souvient Isabelle Maeseele, chargée de mission au Département du Nord.   

Certains étaient alors allocataires du RSA, tandis que d’autres provenaient d’un parcours au sein de l’Aide Sociale à l’Enfance. C’était le cas de Raynathan, qui bénéficie toujours d’un accompagnement "Entrée dans la Vie Adulte" (EVA) depuis sa majorité. C’est ma référente sociale qui m’a orienté vers ce coaching et ce dispositif, explique le jeune homme.

L’accompagnement EVA : Entrée dans la Vie Adulte

Le dispositif EVA propose une démarche d'accompagnement adaptée aux besoins des jeunes confiés à l'Aide Sociale à l'Enfance (ASE) dès l'âge de 16 ans, et jusque 21 ans si nécessaire. Le jeune bénéfice d'un parcours personnalisé, composé d'un accompagnement individuel et/ou collectif qui lui permet de construire son autonomie progressivement et, le cas échéant, de poursuivre un projet déjà engagé.

Un coaching pour accompagner et encourager 

Jusqu’alors, Raynathan enchaînait les contrats dans les commerces, à la caisse comme dans les rayons. J’étais prêt à reprendre une formation mais au fond de moi, ce que je cherchais, c’était un emploi durable, reconnaît-il.

Raynathan s’est toujours montré volontaire. Il voulait travailler mais s’interrogeait sur son projet professionnel. C’est sur ce volet que nous avons réfléchi ensemble et travaillé en conséquence.

Hadrien Desrousseaux, coach de Raynathan à la MDIE de Lille

Toujours épaulé par Hadrien, il postule sur des offres. J’ai aidé Raynathan sur la partie repérage des annonces et nous faisions le point très régulièrement. Je suis resté à ses côtés pour qu’il ne se démobilise pas mais il ne s’est jamais découragé et a pris beaucoup d’initiatives.

Cet accompagnement poussé et personnalisé a porté ses fruits car Raynathan a passé ses entretiens avec brio et a débuté un CDI. Il officie désormais à la caisse chez un grossiste alimentaire implanté à Lomme.

Je les ai convaincus de me laisser ma chance et aujourd’hui j’ai réussi à valider ma période d’essai.

Raynathan Trenchant

Et pour la suite ? Accompagné par sa référente sociale, Raynathan s'acquitte des formalités pour quitter son foyer de jeunes travailleurs et déménager dans son tout premier appartement. Et passer de 15 à 50 m2Tout comme Hadrien qui prend régulièrement de mes nouvelles, ma référente ASE continue à me suivre et à veiller sur moi. Je garde les pieds sur terre mais je me sens tellement mieux ! Merci à eux !, sourit le jeune homme, la tête pleine de projets.

La prochaine édition de la Semaine Réussir Sans Attendre aura lieu du lundi 15 au vendredi 19 novembre prochains.

Crédits photo : Département du Nord - Cédric Arnould

Pour aller plus loin