CULTURE | TOUT LE DÉPARTEMENT
14 octobre 2020

"Premières pages" : l'art d'éveiller les tout-petits

Dans le cadre du dispositif national Premières pages, la Médiathèque départementale du Nord sensibilise les professionnels de la petite enfance et les familles à l'importance de la lecture et plus largement, de la culture, dès le plus jeune âge.

Depuis plusieurs années déjà, le Département s'est engagé auprès de l'Etat dans la démarche nationale Premières pages. Une démarche portée par la Médiathèque départementale en lien avec de nombreux partenaires répartis sur tout le territoire, et notamment en milieu rural.

L'objectif est de sensibiliser les familles les plus éloignées de la culture à l'importance de l'éveil des plus jeunes par les livres et pourquoi pas, aussi, la musique.

Partager le plaisir de feuilleter un livres d'images, chanter et mimer ensemble une comptine, écouter les mots qui font s'envoler l'imagination sont autant de portes d'entrée dans le monde du langage.

Des animations et des formations gratuites

Dans le cadre du dispositif, la Médiathèque départementale met donc en place des projets labellisés Premières pages par le Ministère de la Culture : rencontres avec des auteurs et illustrateurs jeunesse, spectacles et expositions entre les rayonnages de livres, etc.

Malika Doray, auteure et illustrateure jeunesse, anime régulièrement des journées de formation professionnelle Premières Pages.
Malika Doray, auteure et illustrateure jeunesse, anime régulièrement des journées de formation professionnelle Premières Pages.

"Le territoire offrant peu de librairies spécialisées ou de médiathèques engagées dans ce domaine, beaucoup de professionnels de la petite enfance connaissent mal - voire pas du tout - les richesses de la littérature jeunesse" , témoigne Christel Duchemann, cheffe de projets Premières pages à la Médiathèque départementale.

Avec Premières pages, nous voulons aussi et surtout lutter contre la malbouffe culturelle : tout comme on pense à bien nourrir les estomacs, il faut aussi nourrir la tête des tout-petits en leur apportant le meilleur de la culture.

Nathalie Lorette, référente Premières pages sur le Valenciennois.

En 2019, le prestigieux Concert d'Astrée est venu donner six "concerts de comptines" sur les territoires de Fourmies, Wignehies, Quarouble, Bruay-sur-Escaut et Bavay.

Deux de ses chanteuses musiciennes sillonnent cette année encore le territoire pour le plus grand plaisir des tout-petits, de leurs parents et des assistantes maternelles qui repartent avec un livret leur permettant de reproduire à la maison ce dont ils ont pu profiter en médiathèque. 

Des ateliers pratiques sont aussi proposés aux professionnels de la petite enfance, pour se former à la lecture à voix haute, créer et utiliser des tapis-lecture, des tabliers-lecture, des marionnettes, etc.

"Quand on forme une assistante maternelle, c'est gagné" , s'enthousiasme Nathalie Lorette, "car on sait que tous les enfants qu'elle accueillera, et les siens aussi, vont en bénéficier".

La médiathèque propose aussi le prêt de "sacs à histoires". Remplis d'albums pour les tout-petits, ils circulent déjà entre les Relais d'Assistantes Maternelles (RAM) du Cambrésis et de la Communauté de Communes Flandre Lys (CCFL). Un déploiement de cette opération innovante est prévu sur d'autres territoires.

Prévenir l'illettrisme

Pour Nathalie Lorette, il est "indispensable de sortir des médiathèques car si elles restent les équipements culturels les plus fréquentés, seulement 20% de la population s'y rend."

En travaillant avec les RAM, les réseaux d'accueil des tout-petits, la Protection Maternelle et Infantile (PMI) ou encore les travailleurs sociaux, la Médiathèque départementale va donc chercher le public qui ne vient pas dans les médiathèques.

Avec un objectif: réduire les inégalités d'accès à la lecture et prévenir l'illettrisme.

Familiers des mots, qu'ils soient lus ou chantés, les enfants qui bénéficient de cet éveil culturel dès la naissance sont en effet beaucoup plus à l'aise avec les apprentissages scolaires.

Nathalie Lorette en est convaincue : "La culture aide à grandir, la musique donne des ailes mais surtout, la lecture et le langage sont des super-pouvoirs : on est beaucoup plus forts pour affronter la vie quand on les maîtrise."

Les chiffres-clés du dispositif Premières pages dans le Nord

En 2019, 390 professionnels ont été formés dans le cadre de 20 actions menées en partenariat avec 62 structures de la petite enfance et 7 intercommunalités. Au total, 6 000 enfants en ont directement profité.

Crédits photo : © E. Watteau, © Médiathèque départementale du Nord

Pour aller plus loin