JEUNESSE ÉDUCATION, FAMILLE SANTÉ | MÉTROPOLE
19 septembre 2022

"Parrainer un enfant, c'est lui donner un espace supplémentaire où s'épanouir"

Depuis huit ans, Marjorie Minart est la marraine de cœur d'Aziza, qui a aujourd'hui 19 ans. Une rencontre déterminante pour chacune, un enrichissement pour toute la famille.

C'est la fin du mois d'août. La rentrée se prépare pour Marjorie Minart et ses deux fils de 16 et 20 ans. Elle se prépare aussi pour sa filleule de cœur, Aziza : elle est venue déjeuner à la maison dimanche, on ne s'était pas vues depuis un moment et ça fait du bien de tous se retrouver ! Elle s'est inscrite en fac de langues, nous sommes très fiers d'elle.

Retour huit ans en arrière. Marjorie travaille comme éducatrice spécialisée pour la Sprene, une association de protection de l'enfance soutenue par le Département. Au sein de la maison d'enfants où elle intervient, un lien se crée avec une enfant de 11 ans : Aziza.

Lorsque sa fonction l'amène à changer de service, la question se pose à Marjorie : comment maintenir le lien avec Aziza ? Elle avait déjà été parrainée mais ne l'était plus. Elle m'a demandé si je voulais bien devenir sa marraine. Je ne savais pas si c'était possible, alors j'ai contacté France Parrainages Nord. La discussion s'engage également avec la famille de l'adolescente. Au début ils ne comprenaient pas trop, ils se demandaient ce qu'on pourrait bien lui apporter. Et au fur et à mesure, chacun a trouvé sa place.

Une ouverture sur d'autres possibles

Dans un premier temps, Aziza vient trois fois par mois chez Marjorie, le samedi ou le dimanche. Puis elle rejoint la famille de sa marraine de cœur pour les petites vacances scolaires. On l'emmenait avec nous au camping, à la plage, à la piscine. Elle s'amusait beaucoup avec mon plus jeune fils.

Avec le plus grand, la relation se crée grâce au soutien scolaire. Avec le compagnon de Marjorie, c'est la cuisine qui les réunit et les cours d'anglais. Et entre elles deux, c'est un lien de confiance et de confidence. Elle me pose beaucoup de questions sur ses relations, sur la vie en général. Je l'aide à cheminer, à trouver ce qu'il y a de plus juste pour elle. En établissement, les jeunes n'osent pas toujours aborder certains sujets. Je suis cette tierce personne à qui elle peut parler, dans un lieu calme et tranquille.

Avec la mère de Marjorie en revanche, la rencontre a été plus tardive. Ma mère ne savait pas trop comment se positionner. Et puis elle lui a raconté son parcours, son enfance, la guerre... Finalement il y a eu comme un partage de résilience, ça les a rapprochées.

Les années passent. Aziza grandit, sous le regard bienveillant de Marjorie et de sa famille. Pour l'aider à trouver sa voie professionnelle, la marraine et sa filleule se rendent à des portes ouvertes, visitent les salons d'orientation. Aujourd'hui à 19 ans, la jeune femme étudie les langues et prévoit de passer le permis. Elle vit en semi-autonomie et bénéficie de l'accompagnement du Département grâce au dispositif Entrée dans la Vie Adulte (EVA). 

 Je pense que nous resterons toujours en contact. Elle sait que je l'aime et qu'elle aura toujours mon soutien. Il n'y a aucune obligation entre nous, elle vient et m'appelle si elle le souhaite.

Marjorie Minart

En tant qu'éducatrice, cette expérience a aussi amené Marjorie à se remettre en question.  Je fais encore plus attention à ce que je dis aux jeunes, aux mots que j'emploie. Je les incite aussi à trouver des personnes ressources autour d'elles : la mère d'une copine, un conseiller d'orientation… La vie est pleine de rencontres déterminantes et d'opportunités à saisir. Si vous avez envie d'offrir cette chance à un jeune en difficulté, lancez-vous !

Vous souhaitez devenir parrain ou marraine de cœur ?

Célibataire ou en couple, avec ou sans enfant, actif ou retraité, chacun d'entre nous peut devenir parrain ou marraine, à condition d'avoir du temps à donner. Dans le Nord, deux associations financées par le Département vous accompagnent dans cette démarche :
France parrainages Nord : 17, rue Colbrant à Lille, tel. : +33 3 20 74 89 37  mail : nord@france-parrainages.org
Respire 59 (pour la Métropole lilloise et le Valenciennois) : tel. +33 6 08 92 57 57  mail : respire@udaf59.org

Crédits photo : D. Lampla

Pour aller plus loin