CULTURE | TOUT LE DÉPARTEMENT
12 novembre 2020

Nos coups de cœur lecture de la semaine (2)

Dans le contexte actuel, les livres sont une source d'évasion salutaire. Certaines librairies proposent des services de retrait de commande : profitez-en avec les coups de cœur des bibliothécaires de la Médiathèque départementale !

Au programme cette semaine de la magie, encore de la magie et des secrets so British !

Pour commencer, voilà le Coup de cœur préados et ados de Mina Bouland :

Le jeu d'Hiroki

Hiroki, un jeune garçon qui a perdu sa maman, vient d'emménager avec son père dans la banlieue de Tokyo. Il retrouve dans les cartons un vieux jeu vidéo en réseau qui appartenait à son père et y joue avec son amie Emiko. Tous les deux découvrent avec inquiétude qu'un personnage les appelle au secours. Il s'agit d'une joueuse qui s'est trouvée piégée dans le jeu dix ans plus tôt.

Même si la thématique a déjà été traitée à maintes reprises, ce roman est un bon roman pour les pré-ados ou ados qui peinent à trouver des lectures qui leur plaisent. L’univers du jeu vidéo est bien sûr très présent mais on y apprend aussi beaucoup de choses sur la culture japonaise. Le jeu d’Hiroki est un roman qui aborde aussi le lien entre les générations et les thèmes de l’amour et de l’éducation.

Éric SENABRE, Le jeu d'Hiroki, Didier Jeunesse 2020, 12,90 €

Rendez-vous ici pour feuilleter un extrait en ligne

On continue avec un Coup de cœur jeunesse proposé par Géraldine Verhée :

L'année de grâce

Tierney est une adolescente rebelle et déterminée. A 16 ans, elle est envoyée, comme toutes les filles de son âge dans un campement en forêt pendant un an, c’est « l’année de grâce » Les adolescentes doivent se purifier de la magie dont la société les soupçonne. Certaines portent le voile et sont destinées à être mariées, les autres sont promises à une vie de labeur. Confrontées aux dangers, à la menace des chasseurs, elles devront leur survie à leur instinct et à leur capacité de résistance.

Tierney est persuadée que la magie est pure invention et qu’il y a une explication aux phénomènes et disparitions qui les touchent. C’est une dystopie à la fois captivante et dérangeante que nous livre l’auteure. Ce que vivent les jeunes femmes est souvent très dur et il faut parfois avoir le cœur bien accroché. C’est également une belle réflexion sur la liberté et la place de la femme dans la société.

Kim LINGGETT, L'année de grâce, Casterman 2020, 19,90 €

Rendez-vous ici pour feuilleter un extrait en ligne.

Une bande annonce du livre est également disponible sur YouTube.

Enfin, on pense aussi aux plus grands avec ce Coup de cœur adultes de Nathalie La Spina :

La Saga des Cazalet : Étés anglais

Ce n’est pas une catastrophe sanitaire qui s’annonce pour la famille Cazalet mais la Seconde Guerre Mondiale.

Bienvenue à Home place, dans le Sussex, dans l’Angleterre de 1937. Une famille de trois frères et une sœur prennent l’habitude de s’y retrouver autour de leurs parents depuis des décennies. Nous observons vivre trois générations dans un contexte imminent de guerre que certains d’entre eux ont hélas déjà connu.

Il y a ceux que l’on aime et ceux que l’on déteste.

Ce tome 1 de la saga, qui en compte encore quatre à venir, aborde des sujets bien d’actualité : les peurs liées à la guerre, l’éducation des enfants, la condition féminine ou encore l’homosexualité.

Ce livre connu un grand succès au Royaume Uni dans les années 1990 avant d’être traduit et publié en France à la veille du premier confinement en mars 2020. Le tome 2 « À rude épreuve » vient de paraître.

Élisabeth Jane HOWARD, La saga des Cazalet : Étés anglais, Éditions Table Ronde 2020, 24 €

Rendez-vous ici pour feuilleter un extrait en ligne

Crédits photo : photo d'ouverture Istock / romans : éditions Didier Jeunesse, Casterman et Quai Voltaire

Pour aller plus loin