SPORT | FLANDRE INTÉRIEURE
17 janvier 2023

Face au PSG, l'US Pays de Cassel rêve de remplir le stade Félix-Bollaert

Depuis mardi après-midi, les demandes de billets pour le match entre l'US Pays de Cassel et le Paris Saint-Germain, ce lundi 23 janvier à 20h45 à Lens, affluent. Le compte à rebours est lancé avant cette affiche qui pourrait se jouer à guichets fermés.

A l'occasion des 16es de finale de la Coupe de France de football, le club flamand, soutenu par le Département du Nord et la Communauté de communes de Flandre intérieure (CCFI), reçoit le PSG, multiple vainqueur de la compétition.

Pour cet événement, le petit poucet de l’épreuve (qui évolue en régionale 1) a fait le choix de délocaliser cette affiche du côté de Lens, afin de permettre à un maximum de supporters d'assister aux débats. D’autant plus que, comme l’a précisé Gabriel Bogaert, le directeur sportif de Pays de Cassel, lors de la conférence de presse organisée en début de semaine à la CCFI, les trois stars du club parisien, Mbappé, Messi et Neymar, devraient être présentes au moins sur la feuille de match.

Petit poucet, grande mobilisation !

De son côté, la CCFI, comme l’a relayé son président Valentin Belleval, s’est mobilisée pour cet événement en affrétant un maximum de 21 bus pour acheminer à titre gratuit les supporters à Lens, au départ de l’Espace Flandre, à Hazebrouck. Ce mardi, à 18 heures, les 1000 places disponibles étaient toutes parties.

Avec l'aide du Département du Nord, tout a été mis en œuvre pour organiser une belle fête du football avec un kit supporter spécialement produit pour cette rencontre, qui mobilise toute la Flandre.

Concernant l'organisation, Pays de Cassel a pu compter sur l’aide du Racing club de Lens qui a mis à sa disposition sa billetterie en ligneOn a fait des prix allant de 10 à 40 euros, parce que l’objectif est de remplir le stade pour faire plaisir aux joueurs, a insisté Gabriel Bogaert.  

illustration
Dirigeants de l'US Pays de Cassel et élus de la CCFI.

25 000 places vendues à 19 heures

Le club lensois a aussi proposé pour l'occasion deux de ses salons VIP (1400 places), avec, pour les groupes et partenaires intéressés, une réservation à effectuer cette fois-ci sur la page Facebook du club flamand.

On a souhaité faire de ce match une grande fête populaire, comme le veut la tradition de la Coupe de France

Gabriel Bogaert, directeur sportif de Pays de Cassel

Si pour le moment les quatre tribunes de Félix-Bollaert ont été ouvertes avec une jauge de 27 000 personnes, celle-ci pourrait être revue à la hausse en cas de forte affluence. Toujours ce mardi, en milieu de journée, un peu plus de deux heures après l’ouverture de la billetterie en ligne, 16 000 places avaient déjà été achetées. Sur les coups de 19 heures mardi, le site affichait même une file d’attente virtuelle de plusieurs minutes, et 25 000 tickets avaient trouvé preneur !

Du coup, Pays de Cassel qui reçoit le Paris Saint-Germain à guichets fermés, cela pourrait bien devenir une réalité. La mise en place d’une billetterie aux abords du stade pour les retardataires le jour de la rencontre, comme cela est prévu, pourrait bien se révéler inutile...

Pour aller plus loin